album

Phoenix : nouvel album, nouveaux constats

Avant même sa sortie officielle (le 22 avril), Bankrupt ! dernier album de Phoenix, fuit déjà sur internet, deux mois avant. Vraie fuite ou stratégie marketing pour assurer le buzz, on ne le saura jamais – encore que la bande à Thomas Mars n’a pas vraiment besoin de ça pour faire parler d’elle. Presque 5 ans après Wolfgang Amadeus Phoenix, vrai bijou et vrai tournant dans la carrière du groupe, Bankrupt ! permettra-t-il aux pionniers de la French Touch de nous impressionner encore un peu plus ? Réponse.

❂ ≜ Semaine Mexicaine (3/5) : Rebolledo vs. Cubenx

Pas de folklore traditionnel ni de moustachus en sombreros pour ce troisième épisode musical consacré au Mexique. À la place, Rebolledo, compañero de Superpitcher avec Pachanga Boys ou de son acolyte chilien Matias Aguayo sur le morceau I don’t smoke et Cubenx, sur le label In Finé, nous prouvent qu’il n’y a pas que les mariachis qui font vibrer les tympans en Amérique centrale. Place à leur électro sombre et tapageuse, sans pancho ni guitare à six cordes…

Kindness : love is in the hair

Adam Bainbridge, celui qui se cache derrière Kindness, est l’antithèse du dicton “cheveux longs, idées courtes”. Tout juste sorti, World You Need a Change of Mind, le premier album, fourmille de pépites savamment bercées par le groove et la pop. Et lorsqu’on sait que c’est le génialissime Philippe Zdar (Cassius, Phœnix, The Rapture) qui officie à la production de ce premier opus, on parie d’emblée sur le fait qu’on tient entre nos mains certainement l’un des meilleurs crus de ce premier semestre de 2012

Pépites en mode off #54 : Supreme

Le choix du nom de la sélection musicale de cette semaine était tout trouvé : pendant que d’autres fantasment sur une “France Forte”, c’est Kate Moss qui envahit les murs de Paris avec la dernière campagne Supreme. L’adjectif qui colle plutôt bien à la peau de l’icône. Pendant ce temps-là, la musique se porte toujours aussi bien : Chromatics rend hommage à Neil Young en reprenant Hey Hey My My (Into the black), Au Palais nous offre un aller-retour dans les souterrains les plus festifs avec Because The Night et WhoMadeWho dévoile son prochain album avec le mélancolique Below The Cherry Moon…

Lilfuchs : des vidéos pop kitsch

Imaginez une douce fusion entre le dessin animé Bécébégé (des années 80), l’électro de Daft Punk, l’érotisme d’un téléfilm de M6 et le scénario du film Drive… Aussi étonnant que ça puisse paraître, ça se marie à merveille et ça donne le clip réalisé par Lilfuchs pour le titre Fallout de Neon Indian. Connu pour collaborer avec Flying Lotus, Lilfuchs est un dessinateur de talent passionné de musique, d’art et de skate…

Qui es-tu, Lana Del Rey ?

“En présence d’un être, on dirait que ce ne sont pas tellement les paroles qui comptent, mais leur musique. Et que dire de la beauté des gestes, du mouvement des yeux et des lèvres ? Il y a comme une fascination qui met un voile entre vous et l’autre.” L’auteur Gilles Archambault aurait pu écrire ça en pensant à Lana. En quelques mois à peine, les réseaux sociaux se sont emparés du phénomène, alors que la jeune américaine qui semble tout droit venue des années 50 n’a encore sorti aucun album. Mais qui est-elle vraiment…?

Justice ou la confusion des genres

On les aime ou pas, mais on ne reste pas indifférent. Si une seule phrase devait résumer le phénomène Justice, ce serait celle-ci. Blâmés pour leur abus des samples par certains, pendant que d’autres les félicitent de truffer leurs compositions de ces vieilles pépites, accusés de ne pas être des musiciens alors qu’ils en font justement leur force, la complexité du duo formé par Gaspard Augé et Xavier de Rosnay réside justement dans l’étonnante alchimie des genres, qu’ils se plaisent à mixer, confondre, révolutionner. Une tendance qui se confirme dans leur 2e album, Audio, Video, Disco

{Interview} Leçon de surf musical par La Femme

Polo Lacoste blanc pour l’un, robe psyché pour elle, jean slim noir et perfecto pour l’autre… À l’image de leur musique, les tenues des membres de La Femme revendiquent à la fois quelque chose de terriblement français et traditionnel, et paradoxalement, de libre et décalé. De passage à Marseille pour le festival ActOral, ces jeunes originaires de Biarritz peuvent déjà se vanter d’une tournée aux États-Unis, de passages dans les festivals et d’un hymne estival à souhait, Sur la planche, dont les paroles ont fait taper plus d’un pied. En pleine préparation de leur second album, ils reviennent sur cette folle année qui les a propulsés sur le devant de la scène et nous dévoilent un univers fait de palmiers fluorescents…

Trois albums de rentrée (1/3) : The Rapture

Après le dossier sur les albums pour terminer l’été, partons chaque jeudi à la découverte des meilleurs de la rentrée musicale. Pour ce premier épisode : les new-yorkais de The Rapture, qui nous ont fait danser tout l’été avec leur hymne festif How Deep Is Your Love. Nouvellement signés sur le label DFA, Luke Jenner et ses camarades nous livrent un condensé d’électro pop aux influences variées avec leur quatrième album In The Grace Of Your Love, sorti après 5 ans d’absence.

L’invention de la disco tropicale par Mock & Toof

Sur leur MySpace, ils décrivent leur genre comme de la musique tropicale et religieuse. Le ton est donné : Mock & Toof, ce duo de Djs londoniens, propose un son nouveau, mélange des genres, entre effervescence et mélancolie. Dans leur premier opus oscillant entre nu disco, pop et électro, ils distillent ça et là leur inspirations comme des marchands de sable…

La belle promesse de MGMT

Ils avaient fait sensation en 2007 avec leur premier opus Oracular Spectacular qui annonçait la couleur : il allait falloir désormais compter sur leur son neuf et psychédélique, voire même précurseur, bercé par les titres Kids , Electric Feel ou Time to Pretend . Alors avouer que leur deuxième album était attendu de pied ferme est loin d’être un euphémisme. Mais quid des beaux défis relevés haut la main lors de leur premier opus ? Ont-ils tenu leur promesse ? Continueront-ils à nous faire planer (rêver)…?