album

Tame Impala est toujours là

Let it happen. (Soupir). Le premier titre qui marque le retour des Australiens de Tame Impala est une vraie pépite. Le genre de chanson que l’on enclenche une centaine de fois, sans s’en lasser. Trois ans après Lonerism, le groupe revient avec un troisième disque, Currents, dont la sortie est prévue pour le courant de l’année.

Action Bronson is back in town

C’est l’un des albums les plus réussis de ce premier semestre 2015. Avec Mr Wonderful, son troisième disque studio, Action Bronson a frappé fort. Le rappeur américain le plus déjanté du milieu dévoile 13 nouveaux titres au fort pontentiel dont le tube Baby Blue en featuring avec Chance the Rapper.

Tobias Jesso Jr, le talent au piano

Révélation musicale de ce début d’année 2015, Tobias Jesso Jr est partout, de Pitchfork à la couverture du numéro de mars du magazine Magic. Encore inconnu il y a quelques mois, le Canadien a réussi à séduire la critique autant que le public français avec un premier album réussi, Goon et ses ballades au piano, comme suspendues dans le temps.

Retour en grande pompe pour Chic

Après avoir collaboré avec les Daft Punk sur leur dernier album Random Access Memories, Nile Rodgers, le guitariste du groupe Chic, fait de nouveau parler de lui. Il est de retour avec son groupe et un nouveau titre inédit, I’ll be there. Pour le clip du morceau, ils se sont offert les services d’Inez & Vinoodh, photographes et réalisateurs, et du mannequin Karlie Kloss.

Planète Björk au MoMA

Alors que vient de sortir son tout nouvel album Vulnicura fin janvier, la chanteuse Björk est à l’honneur au MoMA à New York, qui lui consacre une rétrospective du 8 mars jusqu’en juin 2015. Au programme, installations, photos, perruques, tenues de scène… Bienvenue sur la planète Björk.

Tristesse Contemporaine en DJ set à Marseille

Trio cosmopolite de talent, Tristesse Contemporaine, composé de la Japonaise Narumi, du Suédois Leo Hellden (du groupe Slove) et de l’Anglais Maïk est signé sur l’excellent label Record Makers. Après avoir sorti un premier album en 2011 (et s’être payé le luxe d’avoir Pilooski à la production), ils réitèrent l’expérience avec Stay Golden, qui impose leur ambiance sombre mais non moins dansante. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont été choisi par Chanel pour signer la bande son de l’un de ses défilés. Ce jeudi, le trio sera derrière les platines d’Oogie à Marseille pour un DJ set qui s’annonce corrosif. Partenaire de la soirée, Madmoiselle Julie t’offre deux invitations

FKA Twigs, l’art et la manière

Véritable révélation de 2014, Tahliah Barnett de son vrai nom, est sortie de l’anonymat en quelques mois à peine. Ancienne danseuse et figurante dans des clips, elle s’est fait un (sur)nom, FKA Twigs, crédibilisé par la sortie d’un excellent premier album, LP, à la production léchée signée Dev Hynes (aussi connu sous le nom de Blood Orange, également producteur de Solange), Clams Casino ou Sampha, l’un des collaborateurs de SBTRKT.

Sébastien Tellier, l’été amérindien

Son trip bleu chamanique (My God is Blue) enfin révolu, Sébastien Tellier se laisse aller à l’exotisme et répond à l’appel des cités d’or, des conquistadors, d’ “un grand carnaval, illusion d’été”… Chaude et sensuelle, cette Aventura, qui donne son nom à son septème album sorti cette semaine chez Record Makers, a tous les ingrédients pour nous faire passer un été serein, festif, coloré et mélancolique à la fois… Mais toujours plein de fantasie et d’hédonisme.

Les bonnes ondes de Broken Bells

Il y a déjà 4 ans, Broken Bells balançait un suprenant premier album. Il faut dire que derrière ce projet se cache deux pointures, Brian Burton aka Danger Mouse, connu pour avoir notamment créé le groupe Gnarls Barkley, et James Mercer, leader de The Shins. Ils reviennent distiller leurs bonnes ondes avec leur électro-pop parfaitement produite avec After The Disco, un deuxième album presque meilleur que le premier.

Albums de rentrée (2/2) : Jackson and his Computer Band

Avec une maîtrise parfaite et sans fioritures, Jackson Fourgeaud aka Jackson and his Computer Band est de toutes les conversations depuis cet été. Profondément attaché à la musique électronique mais bercé au rock, il hérite de ce dernier son côté brut de décoffrage dont il soigne chacune de ses productions. À voir ses lives, on douterait presque qu’il soit français, tant son sens du spectacle frôle la perfection… Après huit ans d’absence, le producteur sort (enfin) Glow, un deuxième album très attendu.

Albums de rentrée (1/2) : King Krule

À entendre sa voix taillée dans le roc, on pourrait s’y méprendre. Pourtant King Krule, de son vrai nom Archy Marshall, a bel et bien 19 ans. Le Londonien, révélé sous son nouveau nom de scène sur la scène du MiDi Festival à Hyères en 2011. Il revient en cette fin d’été – deux ans après un EP prometteur – avec un premier album, 6 Feet Beneath The Moon, oscillant entre new wave et électro, délicieux condensé de rock vintage comme sorti d’un vieux Teppaz. Explications.

La bande son idéale de… Hypnolove

Avec Ghost Carnival, son nouvel album tout fraîchement sorti, l’heure est à la fête pour Hypnolove. Dans la cour de l’électro pop, le trio toulousain sort le grand jeu avec 9 titres colorés et enjoués produits par Mickey Moonlight. Nicolas, Thierry et Henning, qui avaient pris les commandes de Madmoiselle Julie pendant une semaine il y a tout juste un an, répondent cette fois aux questions de l’interview musicale…