La Bonne Musique, Ma Belle Marseille »

[15 oct 2014 | No Comment]
Escale marseillaise pour Tim Paris

Producteur français exilé à Londres, moitié d’It’s A Fine Line au côté d’Ivan Smagghe, fondateur du label Marketing avec Jef K depuis 9 ans, Tim Paris a sorti son premier album Dancers, l’an dernier sur le label My Favorite Robot. Avec son titre prémonitoire, il a fait danser la clientèle des clubs les plus pointus des quatre coins du monde. Ce jeudi, c’est sous la boule à facettes d’Oogie, sur le cours Julien (à l’occasion de ses 8 ans) que Tim Paris posera ses platines le temps d’une soirée…

La Bonne Musique, Ma Belle Marseille »

[13 oct 2014 | One Comment]
WhoMadeWho enflamme le rooftop

La semaine dernière, les Trendy Delicious Parties organisées par Borderline tiraient leur révérence après une belle saison pleine de succès. Pour sa dernière édition, le collectif marseillais avait invité le groupe danois WhoMadeWho, qui a sorti son nouvel album Dreams l’hiver dernier. Et du rêve, ils nous en ont donné ce soir-là, enchaînant leurs tubes (The Sun, Hiding in Darkness, Keep Me in my Plane…) sur la terrasse avec vue panoramique sur tout Marseille. Retour en images sur ce live décoiffant.

La Bonne Musique, Le Luxe & compagnie, Ma Belle Marseille »

[7 oct 2014 | No Comment]
Orgasme réveille les sens

Ouvert depuis quelques mois à peine sur la rue Breteuil, à deux pas du Vieux Port et de la rue Paradis à Marseille, Orgasme est le nouveau restaurant lancé par Christophe Juville, fondateur des cantines Spok. Déco zen épurée, mobilier minimaliste et une multitude de plantes enfermées dans leur bocal viennent décoré les murs blancs de ce nouveau temple des papilles. En plus, tous les mercredis, dès 19h, Orgasme organise ses Après-Travail, une version revisitée des apéros afterwork. Explications.

La Bonne Musique, Les confidences de... »

[6 oct 2014 | No Comment]
Acid Arab, la transe au goût d’orient

Depuis trois ans déjà, Hervé Carvalho et Guido Minisky, anciens résidents du club parisien Chez Moune, font fusionner l’acid house et la douceur de la musique orientale avec leur projet Acid Arab. Du Caire à Paris, ils font danser les foules avec à l’universalité de leur musique, en rassemblant aussi bien les peuples que les générations. Avant de sortir leur troisième EP sur le label Versatile, et à moins d’un mois de leur tout premier live à la Gaîté Lyrique, ils étaient de passage à Marseille pour clôturer comme il se doit le festival Marsatac dans la moiteur du Cabaret Aléatoire. Quelques heures avant de monter sur scène, Hervé et Guido m’ont parlé de leurs souvenirs de l’autre côté de la Méditerranée, d’Hamid El Kasri aussi bien que d’Aphex Twin, mais aussi de Marseille et de leurs projets…

Jeux-concours, La Bonne Musique »

[5 oct 2014 | 8 Comments]
Sébastien Tellier de retour à Marseille { + invits à gagner }

Pour la nouvelle tournée de son album L’Aventura, le grand Manitou Sébastien Tellier fait son retour à l’Espace Julien, à Marseille, le 31 octobre prochain. Cet album, il l’a conçu entre Paris et Rio, dans les studios de Zdar (Cassius) et de Jean-Michel Jarre. Chaude et sensuelle, cette Aventura, qui donne son nom à son septème album sorti chez Record Makers, a tous les ingrédients pour nous faire passer un été serein, festif, coloré et mélancolique à la fois… Mais toujours plein de fantasie et d’hédonisme. Partenaire de l’événement, Madmoiselle Julie te fait gagner 2 invitations pour assister au concert.

La Bonne Musique, Les confidences de..., Les Festivals, Ma Belle Marseille »

[1 oct 2014 | No Comment]
DJ Djel, comme à la maison

Enfant du pays, passionné depuis tout petit, Djel faisait son retour à Marsatac, 15 ans après avoir joué pour la première édition du Festival marseillais, en 1999. Échappé depuis de la Fonky Family, mais jamais sans son chapeau, il ne cachait pas sa joie de venir jouer à la Friche de la Belle de Mai, accompagné de K-Méléon, son fidèle acolyte. À quelques heures de son DJ set à Marsatac, et la veille de son départ pour Paris, où il était attendu pour jouer à la Favela Chic, Djel revient sur son parcours, sur ce qui le touche à Marseille et dans la musique, et sur ses projets. Au nom du « partage », ce mot qui lui tient à cœur et qu’il répète comme un credo…

Ma Belle Marseille »

[30 sept 2014 | No Comment]
« Berlin Calling » avec Anaïs & Pedro

Parce que tu as vraiment de la chance, Anaïs et Pedro, Guillaume, et la sale bande de DJs qui joueront jeudi prochain, le 2 octobre, de 18 heures à 2h du mat, pour Ein Grösse Zoirée ! sont réunis pour toi autour d’un Currywurst et d’une choppe de bière le temps d’une interview. Tu connaissais la version de Pagnol au Bar de la Marine, cette fois Amevicious (La dame Noir Records), R*A*F (The Dukebox Stuntmen), Sara Zinger et Ju Sassano (Arty Party) et Girls on the Rocks sont réunis autour de la table pour parler de Berlin, de musique, de conneries (beaucoup de conneries) et aussi de zouk et de Francky Vincent, dans le désordre. Et surtout, n’oublie pas de venir. Ne t’inquiète pas, tu ne te souviendras de rien (mais en même temps, nous non plus)…

Les Festivals »

[28 sept 2014 | No Comment]
Marsatac Jour 3 : Kid Francescoli, Trentemøller, Ewan Pearson, Gesaffelstein, Acid Arab

La boule à facettes a arrêté de tourner. Le Magic Garden du Waaw a cessé de faire des bulles et de distiller ses Spritz fumants. Le Cabaret Aléatoire et la Cartonnerie ne sont plus enfumés, ils ont fermé leur porte. Les escaliers qui mènent à la salle RBMA ne résonnent plus sous les pas des festivaliers excités. Les bénévoles et les orgas ont droit à leur repos bien mérité. Les camions de hot dogs ne fument plus. Les paillettes collent encore. Après trois jours effervescents, le 16e édition de Marsatac s’est soldée tel un bouquet final. Transportés par Kid Francescoli, un peu en apesanteur. Réchauffés par les maîtres Shit Robot ou Ewan Pearson. Suspendus dans le temps et l’espace grâce à Trentemøller. Survoltés devant Gesaffelstein, tout de noir vêtu derrière son grand pupitre. Exaltés face à Acid Arab et leur « transe orientale »… Retour sur les derniers instants du festival, en images. À l’année prochaine Marsatac !

Les Festivals »

[27 sept 2014 | No Comment]
Marsatac Jour 2 : Skip the Use, Casseurs Flowters, Chicago Takeover, Dj Djel & K-méléon

Clairement plus axé hip hop, ce deuxième jour à Marsatac commence sur la terrasse des Grandes Tables de la Friche, pour un entretien d’une demi-heure avec Dj Djel et Kaméléon (à retrouver bientôt ici). Puis direction le show (oui, le show) de Skip the Use, dans une Cartonnerie surchauffée et pleine de moiteur (et de festivaliers torse nu). Les Casseurs Flowters menés par Orelsan et Gringe et accompagnés de Dj Pone prennent le relais. Nouveauté cette année, un club en pleine Friche, la Red Bull Music Academy Stage qui a accueilli Chicago Takeover ainsi que Dj Djel et Kaméléon qui comme d’habitude, nous ont fait sauter, nous accroupir, nous lever, danser, lever les bras, crier, pendant plus d’une heure. Tout ça sous la lumière des boules à facettes et entre deux balades dans les couloirs inondés de paillettes… Retour en images sur les plus beaux instants de cette deuxième journée.

Les Festivals »

[26 sept 2014 | No Comment]
Marsatac Jour 1 : Indiscipline, Publicist, Kid Karate & Black Strobe

C’est dans l’antre de la Friche de la Belle de Mai, entre son rooftop et son Cabaret Aléatoire, que le Festival Marsatac 2014 a vécu ses première heures hier soir. Sur le toit-terrasse pour admirer le coucher de soleil, les deux selecta d’Indiscipline nous ont mis en jambes, avant les lives de Date with Elvis et de Publicist, seul à la batterie, pour un moment intimiste mais pas moins fou. Avant le live de Black Strobe emmené par la voix du charismatique Arnaud Rebotini, les Irlandais de Kid Karate a assuré une parenthèse déjantée, tous torse nus sur scène. Retour en images sur les meilleurs instants de ce premier jour à Marsatac…