MUSIQUE

Des albums choisis, des morceaux choisis, des artistes à découvrir et des pointures à suivre.

Jil is Lucky… le serez-vous aussi ?

Je vous en parlais ici, Jil is Lucky était mon coup de coeur en Mars 2009. Ces 5 frenchies commencent peu à peu à faire parler d’eux. Pour preuve, leur chanson “The Wanderer” a été choisie en bande son du nouveau spot de publicité du parfum Kenzo “Flower”.

Bibio ou la musique en Super 8

Derrière Bibio se cache Stephen Wilkinson, un anglais autodidacte passionné de folk et d’inventions musicales. La grande particularité de sa musique ? Mixer des sons électroniques, en récupérer d’autres sur des vieilles cassettes, pour arriver à un résultat particulier, terriblement vintage, oscillant entre folk hippie, électro psychédélique et pop des sixties.

Horse Meat Disco, hédoniste et pailleté

Le collectif londonien en DJ set dimanche 07/07 à l’Octopussy pour faire danser les paillettes

Something A La Mode, ou quand Stravinsky rencontre Daft Punk

Le nouveau phénomène de musique électro de l’automne, c’est certainement ce jeune duo français. Révélé en 2006, ils sortent leur album en Octobre dernier, appuyés par le soutien du concept store parisien Colette. Leur originalité ? Un son novateur qui mixe avec audace des instruments de musique classique avec de la musique électro très french touch…

In The Club, entre pop et rock punchy

Le nom du groupe pourrait à lui seul évoquer musique house et dancefloor endiablé. Pourtant, ces 4 jeunes musiciens prometteurs ont pour principale influence la musique rock anglo-saxonne, et certains de leurs titres le prouvent. A l’écoute de “Just in”, deuxième morceau de leur album, on ressent pourtant nettement la touche Martin Solveig, et pour cause : il est le producteur de ce premier opus…

5 bonnes raisons d’aimer “Humbug” d’Arctic Monkeys

Découverts sur MySpace, ils signent dans la foulée avec le label Domino Records. 2 ans après “Favourite Worst Nightmare” ils reviennent avec “Humbug”, leur 3e album, et le premier single aux accents de tube pop “Crying Lightning”. Les bons ingrédients sont toujours là : la voix particulière d’Alex Turner, des mélodies brutes, un univers à la fois dark et électrique.

Hôtel Costes vol.12 pour une rentrée lounge

Stéphane Pompougnac est de retour pour la rentrée avec le 12e opus de ses compilations Hôtel Costes. Entre musique lounge et sons électro, il livre une vibrante bande son de 18 morceaux. Plus rythmée que les précédents, le premier morceau “Alright” alterne entre percussions jazzy et piano acoustique.

Réveil dynamique avec Natalie Portman’s Shaved Head

On se souvient tous de Natalie Portman, terriblement belle même avec la boule à zéro dans le film V for Vendetta. 5 jeunes américains originaires de Seattle ont choisi de lui rendre hommage, baptisant leur groupe “NPSH” (littéralement, la boule à zéro de Natalie Portman). Découverts sur MySpace, ils produisent une musique punchy, électro et pop, très bien rythmée et délicieusement dynamique.

Le retour de la néo disco de Calvin Harris

Avec son premier album “I created Disco”, Calvin Harris avait apporté une touche de nouveauté avec des tubes en puissance comme “Acceptable in the 80’s” ou encore “Colours”. Des ingrédients finement choisis : de bonnes doses de musique électro, un son novateur frais et punchy, avec des touches disco rétro mélangées à une voix particulière. Et sur son deuxième opus “Ready for the week end”, on sent que la griffe Harris a mûri et est encore plus marquée…

New wave et underground comme The xx

Ce groupe originaire de Londres compte 2 filles et 2 garçons. Excellent pour la parité, donc. Excellent pour nos oreilles aussi. Ils débarquent de nulle part et on ne parle plus que d’eux. Leur musique oscille entre rock underground et pop new wave, en bref un son novateur qui mêle à merveille une voix féminine douce comme un murmure, son écho au masculin, et des riffs de guitare à l’état brut.

La Roux tourne…

Son nom est plus que prometteur. Elly Jackson n’a pas fini de faire parler d’elle. Pour son physique atypique d’abord, qui lui vaut son pseudonyme de “La Roux“. Sa musique, entre électro et pop, limite disco à la manière de son précurseur Calvin Harris, rappelle la puissance des tubes de Madonna, servis sur une sauce de son british.

La folk onirique de Bat For Lashes

Natasha Khan est une jeune anglaise d’origine pakistanaise, à la musique souvent comparée à celle de Björk. Et pour cause : son univers psychédélique, ses sons aériens et sa voix semblable à celle de Cat Power font d’elle une nouvelle pointure d’un genre musical inédit, à mi-chemin entre folk et électro.