Pépites en mode off #41 : L’exil

0
1 150 vues
views

Tellement abstrait mais toutefois efficace, l’exil que trouve l’homme dans la musique pourrait se résumer en une suite de mots. Une échappée belle. Un hasard fugueur. Une évasion sensorielle. Lâcher prise. Une douce rêverie. Une fugue en rythme. Une berceuse cadencée. Une extase intérieure. Les sons trouvent leur instant de gloire au sommet de l’échelle du plaisir sensoriel. En moins de 14 minutes, Marius, Turzi et Paradis vous font atteindre le Nirvana. Enclenchez le bouton play, vos pieds ne touchent déjà plus terre. Enjoy !

Raquel Zimmermann by Mert & Marcus for Vogue

Vendredi 04.00 pm :
Première destination de cet exil musical en trois temps : la Hollande, avec le label Non Records et l’un de ses poulains, Marius. Usant et abusant à bon escient de samples, avec une approche cinématographique dans un univers qui se situerait entre ceux de Kill Bill et de James Bond,  il délivre une bonne dose d’endorphines dans son EP Things We Did. Le titre éponyme rappelle clairement l’électro synthétique et la rythmique de celui qui pourrait être quelque part son alter ego français, Joakim.

Marius – Things We Did

Samedi 11.00 pm :
Deuxième étape de l’exil musical du week-end :  sur le label Record Makers (Sébastien Tellier, Hypnolove…), Romain Turzi nous fait goûter à sa vision de l’électro à la française avec son nouveau projet Turzi Electronique Expérience auquel a pris part Pilooski (de Discodeine) en tant que producteur. L’excellent titre Connaissance, sorti sur l’EP Education, oscille entre pop scintillante à la française et électro dark à l’allemande.

T.E.E. (TURZI ELECTRONIQUE EXPERIENCE) – Connaissance

Dimanche 11.00 am :
1985 : Alain Souchon racontait la détresse d’un homme dans La Ballade de Jim. 2011 : le duo parisien Paradis le sample et en fait un hymne aussi électrique que sensuel et mélancolique. Dès la première écoute, on comprend pourquoi Tim Sweeney, DJ résident de DFA et boss du label Beats in Space, leur a fait confiance. Dans les bacs chez Colette, notamment. Gage de bon goût.

Paradis – La Ballade de Jim

Laisser un commentaire