La semaine de… Matt Gamet ● (4/5)

2
2 167 vues
views

Depuis 6 ans, Matthieu Gamet dirige Kulte. Basée à Marseille, elle se développe rapidement à Paris, Lyon, Montpellier et depuis cet été à Lourmarin. Plus qu’une simple marque de vêtements, Kulte développe une esthétique particulière, signée de la main du graphiste Mothi Limbu, et touche toutes les sphères, de la musique au design en passant par l’évènementiel avec des collaborations avec des festivals (My Provence Festival, MiDi à Hyères) ou des soirées (Méchant Méchant à La dame Noir, Mix en Bouche, Été d’Amour à Paris). Cette semaine, Matt prend les commandes de Madmoiselle Julie et nous présente 4 sujets qui lui tiennent à cœur. Aujourd’hui, place à son coin de paradis : Deià…

Ce qu’en dit Matt :

« Au risque de me faire taxer de Bobo-chic, j’ai découvert et adoré DEIA (merci Julie & Don), un magnifique micro village qui se situe sur la cote Est de Majorque (Baléares). En arrivant par cette route en bordure de falaise (à couper le souffle), on pense d’abord que le lieu n’est habité que par quelques vieux espagnols. Un Bar, une épicerie, 4 boutiques en bord de route ; 2-3 restaurants à peine visibles et un accès difficile à une plage minuscule, recouverte de galets…En fait il ne reste sans doute plus beaucoup de temps avant que cet endroit magique ne devienne une sorte de Saint Tropez hors de prix. Déjà convoité par bon nombre de « UK People » en mode hippie, DEIA porte pourtant encore un parfum de paradis. Je devrais peut être pas en parler en fait !? »

Son blason bleu azur et or pourrait s’apparenter au reflet du soleil sur ses plages. Deià, située sur l’île de Majorque dans les Baléares, est déjà taxée de « ghetto de l’aristocratie de l’argent » par ses habitants : nombreux sont les artistes qui y ont séjourné (la famille royale d’Espagne, le romancier anglais Robert Graves au début du 20e siècle, et aujourd’hui encore Michael Douglas, propriétaire du château de l’île). Au delà de cette notoriété, le village est toutefois resté très traditionnel avec ses petites ruelles piétonnes, ses maisons typiques, ses criques sauvages et sa pinède. Mais pour l’heure, voici deux morceaux chauffés aux rayons uv et saupoudrés de sable chaud, signés du chilien d’Ocelote Rojo (présent sur la compil Kulte Music #12) et des espagnols de Delorean. La bande-son idéale pour une escapade à Deià…

Untitled #1 – OCELOTE ROJO by KULTE Sound System

Delorean – Real Love (The Field Remix)

2 COMMENTS

  1. Féru de Deià, je propose mes services pour personnaliser votre séjour à Mallorque, plus particulièrement à Deià (vol, location de voiture, location villa / hôtel / bons plans / etc… En fonction de vos envies et votre budget.

    Veuillez me contacter à l’adresse donatien@me.com pour plus d’informations.

Laisser un commentaire