La semaine de… Eva Peel ● (6/6) Petits plats & Grands chefs

0
1 819 vues
views

La polyvalence ne fait pas peur à Eva Peel. DJ, journaliste (pour Trax puis Tsugi), blogueuse, créatrice de We Love Art en 2002, passionnée de chineries – qu’il s’agisse de disques, de vêtements, ou de mobilier –, elle expose également à la Galerie Moretti à Paris. Dans cet univers féminin, la musique tient une place prépondérante dans sa vie comme dans son travail. Son goût pour l’électronique va de pair avec celui du son vintage : elle collabore avec Béatrice Ardisson pour les compilations Paris Dernière et mixe régulièrement dans de prestigieux lieux parisiens, comme le Ritz. Derniers projets en date : le maxi Silenzio de son duo Theremynt voyage pop plein de synthés aériens ; et Temporary Lab, un concept de soirées mêlant fooding et musique en live. Pour cette première semaine de Mars, elle prend les commandes de Madmoiselle Julie et nous propose 5 sujets qui lui tiennent à cœur. Pour ce dernier jour, elle nous parle de cuisine avec son chef coup de cœur, ses deux adresses fétiches et ses soirées Temporary Lab, qu’elle organise au Petit Bain…

Inaki Aizpitarte © theSelby.com

Ce qu’en dit Eva Peel :

« Pour terminer en beauté, on va parler de cuisine et de mes soirées Temporary Lab qui reprennent en Mai. Pour ce dernier post, j’ai voulu parler d’un art que j’ai découvert sur le tard mais qui me semble tout aussi passionnant que la musique (même si on n’obtient pas les mêmes sensations), la cuisine. Assez bizarrement, c’est en allant au marché le dimanche que j’ai commencé à m’intéresser aux divers légumes, fruits, poissons, épices et autres fromage: j’habite dans une commune de « bobo » à la lisière de Paris, on a la chance d’avoir de super bons produits mais à des prix abordables. Comme c’est aussi une ville multiculturelle, il y a des étals d’épices, on peut acheter des olives parfumées, de l’houmous pimenté, des choses un peu improbables. La cuisine pour moi, c’est de l’expérimentation, on teste sans arrêt, mais le principal reste le produit, en cela je suis un fan inconditionnelle du Chef basque Inaki Aizpitarte.

Le Dauphin ©DR

Je l’ai découvert au restaurant du MacVal en allant voir une expo, puis ensuite au Chateaubriand avenue Parmentier dans le 11e et plus récemment, en allant dîner dans son 2e établissement, le Dauphin. Ce restaurant en verre et en marbre est devenu l’endroit où j’aime retrouver mes amis : leur faire découvrir cette cuisine en mode tapas qui me surprend et m’émeut à la fois, me procure un peu la même sensation qu’avec mon travail de Dj où j’aime surprendre les gens avec un bon morceau.

Je voudrais faire retrouver ce plaisir des sens aux futurs visiteurs de mes soirées Temporary Lab au Petit Bain, l’idée de cet évènement qui redémarre en mai: profiter de la Terrasse de la Barge « Le Petit Bain » un établissement culturel flottant en dégustant des spécialités de guest-chef et en écoutant de bons live et Dj sets. L’idée maîtresse de tout ça ? Le don, le partage, et en ça, je pense que la cuisine est un art comme la musique ou la vidéo.

Le Chateaubriand
129 avenue Parmentier – 75011 Paris

Le Dauphin
131 avenue Parmentier – 75011 Paris

Temporary Lab
Le Petit Bain – 7 Ports de la Gare – 75013 Paris
http://www.petitbain.org/TEMPORARY-LAB-2

SHARE

Laisser un commentaire