La semaine de… Acid Washed ● (2/5)

0
217
views

Alors que vient tout juste de sortir leur nouvel EP For your eyes only / Prince Acid, avec un remix d’Arnaud Rebotini, le duo Acid Washed, signé en 2009 sur Record Makers a marqué les esprits avec un son puissant alliant électro vive et disco pop psyché, à l’image de l’un de leurs titres phares, General Motors, Detroit America. Comme des alchimistes, les deux amis d’enfance Richard d’Alpert et Andrew Claristidge font fusionner souvenirs, émotions, sons analogiques et nouvelles technologies dans leurs productions cosmiques et électriques. En pleine préparation de leur deuxième album prévu pour la rentrée, Acid Washed a pris un peu de son temps pour nous proposer sa semaine en 4 sujets. Pour ce premier coup de cœur, place à la galerie d’art de Florence Leoni et l’expo de Thomas Fontaine avec les travaux de la photographe d’aura Danièle Laurent…


Ce qu’en dit Acid Washed :

« On a découvert l’artiste Thomas Fontaine lors d’un dîner, et son invitation à passer voir son travail à la Galerie de Florence Leoni nous a enchantés ! Le vendredi et/ou le samedi, rendez-vous de toute urgence à cette toute jeune et prometteuse galerie, où Thomas a invité Danièle Laurent, photographe d’aura, à installer son studio photo dans la galerie pour toute la durée de l’exposition. En regard des propres travaux de l’artiste, que l’on a découvert avec bonheur, Danièle Laurent vous propose de prendre votre photo d’aura, Après vous avoir préalablement installé en face d’un appareil photographique, relié à des capteurs en métal où vos mains sont posées ! Des myriades de couleurs, ou bien quelques teintes froides ou chaudes, en fonction de la personnalité de votre aura, surgiront autour de votre visage photographié. Danièle se propose ensuite de lire et déchiffrer, avec vous, cet aura, petit condensé de votre belle personne, et ici sublimée! Pour offrir ou se faire plaisir, courrez en nombre à la Galerie Florence Leoni ! »

Aura : quatre lettres qui signifient beaucoup et si peu à la fois. Encyclopédiquement, « l’Aura, en parapsychologie, désigne le halo coloré visible aux seuls initiés qui entoure les êtres vivants. » Mais sait-on réellement à quoi elle ressemble ? Danièle Laurent a été la première en France, en 1991, a utiliser l’Aura Spectrometer, un appareil qui permet de photographier et filmer ce champ électromagnétique qu’est l’aura. Elle peut être représentée de couleur différente, plus pâle ou plus foncée. Comment réussit-on à représenter visuellement cette force vitale, me direz-vous ? Grâce à des capteurs placés sur la main qui mesurent le champ électromagnétique. Les capteurs transmettent le taux vibratoire à la caméra qui le retranscrit selon une couleur bien définie…


Le travail autour de l’aura réalisé par Danièle Laurent fait partie de l’exposition de Thomas Fontaine à la Galerie Leoni jusqu’au 25 février : il transforme les lieux en salon occulte.

•• Galerie Florence Leoni
151 rue Amelot – 75011 Paris
http://www.florenceleoni.com/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × quatre =