La semaine d’Alix Thomsen • (4/5)

0
259
views

Rendre les classiques intemporels, c’est la mission que s’est fixée Alix avec sa marque Thomsen. Depuis 2009, avec son fiancé Lionel Bensemoun, elle imagine, toujours avec élégance, des chemises pour homme et femme et remet au goût du jour le motif Liberty ou les carreaux qu’elle affectionne. Preuve que la mode sait faire fi des tendances éphémères et sait se contenter de basiques. Ses petites chemises habillent Léa Seydoux, Anne Hathaway (sur le tournage du film One Day) et même Lynette de Desperate Housewives ! Aujourd’hui, elle nous parle de son émission préférée et de son animatrice fétiche…

Ce qu’en dit Alix :

« J’ai toujours adoré le style péchu de cette émission sur les enfants qui passe très tôt le matin, Les maternelles. Je la regardais avec enthousiasme bien avant d’avoir un enfant, les sujets sont toujours très intéressants et abordés avec fraicheur et humour. J’adore l’idée que la pétillante et déconneuse Daphné Bürki soit la nouvelle présentatrice de l’émission depuis la rentrée. »

On l’a connue toujours follement sapée dans la Matinale, puis dans l’Édition Spéciale, sur Canal+. Daphné Bürki, qui a débuté comme styliste aux côtés de John Galliano chez Dior, agite le PAF depuis maintenant plus de 7 ans. Après nous avoir délivré une leçon de air guitar, avoir élu les meilleures positions du kama sutra, ou encore semé la zizanie à la Fashion Week, elle revient aborder des sujets plus sérieux sur France 5 dans Les Maternelles.  Avec plus d’une corde à son arc (elle est également éditorialiste mode pour le magazine Be et actrice), elle est le nouvel atout de la chaîne et succède ainsi à Élizabeth Tchoungui. Jeune maman active d’une petite Hedda âgée de 4 ans, elle a délaissé les sujets plus futiles liés à la mode et aux tendances pour aborder des thèmes sérieux comme la naissance, l’éducation ou les tracas de la vie de parents.

Cette semaine, l’émission fête d’ailleurs ses 10 ans. L’occasion pour Daphné de confier : « il y a cinq ans, pendant ma grossesse, et même après, quand j’avais besoin de conseils, l’émission m’a été bien utile. Tu y apprends des trucs, tu te marres, et ça m’a aidée aussi à me déculpabiliser : la mère idéale n’existe pas ! Pour moi, Les Maternelles ne s’adressent pas qu’aux mamans, loin de là. Sa force, c’est justement de toucher tout le monde, aussi bien le père que la grand-mère. »

▷ Le site des Maternelles

Une interview de Daphné Bürki
sur le phénomène des blogs
par www.monblogdemaman.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 + 3 =