Now Reading
La Mode peut-elle tout oser ?

La Mode peut-elle tout oser ?

perruque femmesabel Marant avait revisité la Birkenstock de luxe à 290€, puis elle avait tenté l’imitation de Stan Smith à 280€. Jacquemus lui a emboîté le pas avec d’improbables créations hors de prix, parmi lesquelles la veste oreille bleu klein à 615€, alors que, l’hiver dernier, c’est Carven qui laissait tout le monde (ou presque) perplexe avec son manteau peignoir rose bonbon, façon sortie de bain du dimanche soir. L’improbable fait-il vendre ? La Mode (avec un grand M) peut-elle tout oser ? Voici 3 constats pour tenter de s’en dissuader.

Jacquemus Ready To Wear Collection Fall Winter 2014 Paris

Défilé Jacquemus FW 2014

Constat numéro 1 : Vraiment portable ?

Oui, je sais, comme le dit le proverbe : “Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.” Certes. Mais, à moins d’être Karlie Kloss, de vouloir faire sensation aux défilés de la Fashion Week ou de désirer être repérée par The Sartorialist, Garance Doré, Jak & Jil et confrères (donc, pour faire bref, à moins d’habiter une capitale et de bosser / de vouloir bosser dans la mode…), pas facile de sortir en manteau jaune fluo / orange flashy / bleu klein à “poches oreilles”, et ce, même s’il est griffé Jacquemus.

Jacquemus jauneveste oreille bleue Jacquemus

Constat numéro 2 : Le coût de la vie

Pas facile de claquer le salaire mensuel d’un stagiaire (conventionné) dans des vraies/fausses Stan Smith (pardon, tennis) et d’aller chercher son fils à la sortie de l’école en se disant, qu’un jour, oui, il mettra des mois à envoyer des lettres de motivation pour décrocher CE stage dans CETTE boîte dans laquelle il rêve de bosser plus tard, et qu’il sera payé en l’équivalent de la paire de chaussures préférée de maman. Mais bon, tout cela n’est qu’une question de point de vue, après tout…

Stan Smith Isabel Marant

Tennis Isabel Marant / 280€

Constat numéro 3 : Demain, vous l’aurez déjà oublié

Oui, certes, ce manteau Carven qui ressemble à un gros marshmallow et/ou à un peignoir douillet que l’on mettrait volontiers pour sa prochaine descente au Spa vous a obnubilé, nuit et jour. Oui, vous avez même songé à ne vivre que de clopes et de coca zero pour 1/ retrouver la ligne 2/ faire des économies. Puis vous avez eu faim, vous avez claqué une somme normale en vraies courses, vous avez retrouvé le sommeil (parce qu’au final, les obsessions, ça fatigue !). Vous avez relativisé, vous vous êtes dit que des enfants crevaient de faim dans le monde, que des gens mourraient de vraies maladies, et, du coup, votre problème de financement de ce cher manteau hors de prix, ça n’était finalement qu’une goutte d’eau dans l’océan Atlantique. Puis vous avez acheté le dernier Elle, vous avez essayé de vous consoler avec les problèmes de vraies filles dans Cosmo, et là, tout a foutu le camp : vous êtes tombées sur cette mini-robe en matelassé imprimé de la dernière collection Dolce & Gabbana. 1 650 €. Et là, vous avez tout fermé, vous avez pleuré. C’est peine perdue.

Carven manteau peignoir FW 2013-2014robe Dolce & Gabbana

Manteau Carven FW 2013 / Robe Dolce & Gabbana 1 650 €

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019