Eté 2010 : le show champêtre de Chanel

0
2 922 vues
views

La Fashion Week parisienne s’est terminée jeudi dernier et a émerveillé les yeux des fashionistas plus ou moins connues de la planète. Passé maître dans l’art du show, Karl Lagerfeld a délaissé ses décors spectaculaires (carrousel, reconstitution du 31 rue Cambon) pour un défilé placé sous le signe du retour aux sources : pour l’occasion, le grand Palais était revêtu de bottes de paille, d’herbe fraîche et d’arbres pendant que les mannequins défilaient au son de la voix mutine de la nouvelle égérie Lily Allen. Retour sur les silhouettes phares du défilé…

chanel3 chanel4

En 2010, le chic Chanel revêt une nouvelle dimension : celle du néo-casual, déjà tendance l’été dernier. L’heure est à la fausse décontraction, avec des allures simples mais soignées. Chaque détail a son importance ; un sautoir à perles sur une petite robe blanche et un blazer beige (à droite), un sac en bandoulière vert amande assorti au gilet ample sur une mini jupe en tweed (à gauche). Côté chaussures, les souliers deviennent des sabots chics, à mi chemins entre les sandales à plateforme (à gauche) ou les espadrilles (à droite).

chanel1 chanel2

Fleurs et coquelicots s’étaient posés sur les sacs matelassés désormais mythiques et emblèmes de la Maison de prêt-à-porter. Les robes, somptueuses, faisaient honneur à la palette nude. Monsieur Karl n’en a pas moins délaissé les fameuses vestes en tweed, ni sa signature phare, le noir et blanc, décliné version dentelle et voilages sur une robe pleine de volume.

Chanel-RS10-0044 00120m

L’autre grande tendance du défilé Chanel (et d’autres Maisons aussi), c’est la propension au long, au large. Fini les minis shorts et les robes courtes et légères de l’été dernier. En 2010, on rallonge les pantalons, qui se portent taille basse. L’esprit masculin-féminin est là, la femme Chanel se fait garçonne chic.

Laisser un commentaire