David LaChapelle, d’Hollywood à Hawaï avec Lost+Found

0

Digne représentant de la pop culture dans tout ce qu’elle a de plus excentrique, l’Américain David LaChapelle publie de nouveaux clichés et condense le meilleur de ses anciennes photographies dans l’ouvrage Lost + Found, paru aux éditions Taschen.

The First Supper by David LaChapelle, 2017.

Interviewé par le magazine Paris Match pour présenter cette anthologie, le photographe a expliqué que ces deux tomes s’apparentaient à « un voyage entre le noir et la lumière, ces moments où j’ai pris un chemin plutôt qu’un autre par intuition, loin parfois de la normalité ».

Celui qui a décidé de s’exiler dans une ferme sur l’île d’Hawaii en 2006 n’a pas pu tenir longtemps loin du tumulte hollywoodien, et a vite renoué avec son métier et sa passion – il photographie Lady Gaga, nue en 2009. Malgré tout, son isolement sur l’archipel d’Océanie l’a profondément marqué et changé. Lost+Found, de par ses couleurs et l’omniprésence de fleurs et de corps nus, dénote cette grande influence dans la vie et l’œuvre du photographe de stars.

photography background
Miley Cyrus, Lost + Found Cover, David LaChapelle, 2017.
Sergei Polunin, Lost+Found Cover, David LaChapelle, 2017.

Pour les couvertures des deux tomes de Lost+Found, David LaChapelle a choisi d’immortaliser Miley Cyrus – entièrement nue, comme sortie de sa chrysalide – et le danseur de ballet ukrainien Sergei Polunin dans un portrait très christique.

PLUS D’INFOS :

➽ Le livre Lost + Found de David LaChapelle chez Taschen
➽ David LaChapelle sur Twitter • Instagram
➽ Toute la photographie sur Madmoiselle Julie

Originaire de Marseille depuis 33 ans, installée à Aix-en-Provence. N'aime ni l'air chaud du métro, ni les fruits de mer. Mexican Tacos Addict. Écrit aussi pour Sessùn et Konbini.
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze + quatre =