{Fashion Week été 2012} Les couleurs de l’été

0
2 284 vues
views

Comme chaque année, la Fashion Week se déroule tel un festival de couleurs et de matières. Pour l’été 2012, les maisons de prêt-à-porter se sont complètement prises au jeu. Prada innove avec un bleu entre vieux denim et lavande pastel ; Chanel ose un vert amande réhaussé de matières lamées ou pailletées ; Proenza Schouler remet au goût du jour le vert d’eau et Givenchy modernise le rose clair bonbon…

Bleu Prada

Surprenante d’airs vintage, la collection estivale de Prada rend ses lettres de noblesse aux imprimés retro et aux couleurs faussement vieillies. Comme sorties d’un cliché Polaroïd, les silhouettes de l’été 2012 mettent le bleu à l’honneur, assorti de couleurs tranchantes, du jaune poussin (à gauche) au bordeaux (à droite).

Vert Chanel

Karl Lagerfeld n’a pas pour autant abandonné son fameux duo noir & blanc, ni son rose Chanel. En pleine Fashion Week, il surprend les yeux experts avec ses tons froids et ses tenues aux allures de macarons glacés. Saveur pistache ou amande amère pour la robe portée par Freja Beha (à gauche) ou un ensemble terriblement moderne, lamé façon cosmique fatal sur un ensemble veste d’inspiration militaire et pantalon coupe cigarette.

Vert d’eau Proenza Schouler

Chez Proenza Schouler, Jack McCollough et Lazaro Hernandez, les deux directeurs artistiques de la marque, touchent le fond de la piscine et nous émerveillent avec un vert d’eau à la limite du cyan. Avec un pantalon couleur chocolat, on l’accessoirise dans des tons de beiges (à gauche). Sur une robe structurée, il s’associe à des low boots ouvertes noires (à droite).

Rose Givenchy

Au premier abord, on pourrait penser que Riccardo Tisci ne s’est pas trop mouillé avec ses couleurs pastel pour la collection estivale de Givenchy. En réalité, il mise sur la discrétion du côté des couleurs avec ses camaïeux de roses bonbons pour faire la part belle aux coupes, d’une parfaite symétrie, et aux accessoires à faire pâlir les sirènes de contes de fées dans un défilé à l’ambiance aquatique aussi féminin que californien.

Laisser un commentaire