Sur les marches à Cannes : Masculin-féminin vs. Sirènes

0
198
views

Sur le tapis rouge du Palais des Festivals, certaines osent montrer qu’on peut tout à fait monter les marches d’une façon remarquée sans pour autant arborer bustier et longue traîne. D’autres le font avec grâce et prestige, à l’image de Salma Hayek, Vahina Giocante ou Elsa Zylberstein. Match de mode sur le tapis rouge : le festival de Cannes hésite entre le masculin-féminin et les robes hollywoodiennes…

Peut-on se permettre de monter les marches sans arborer une magnifique robe griffée ? Pour Eva Herzigova la réponse semble évidente. Perchée sur des escarpins rouge pivoine, dans une combi-short et blazer noirs, elle impose le style masculin et brouille les pistes sans faire l’impasse sur l’élégance.

Même idée pour Paz Vega et Rachel McAdams. Toutes deux ont choisi une combinaison pantalon taille haute, griffée Azzaro pour la première (à gauche). Seul impératif sur le tapis rouge : opter pour le détail qui fera la différence. Soit des paillettes, un nœud à la taille pour l’actrice espagnole égérie de l’Oréal. Ou un décolleté bustier à sequins pour la seconde.

Pour l’heure, le glamour hollywoodien n’est pas en reste sur la Croisette. Vahina Giocante avait choisi une robe sirène près du corps signée Roberto Cavalli, agrémentée d’une parure de bijoux Boucheron. La piquante Salma Hayek a joué la carte de la robe Gucci rebrodée de perles, pendant qu’Elsa Zylberstein jouait les muses en Elie Saab. Pour sûr, les sirènes ont répondu à l’appel de Jack Sparrow, justement présent pour la projection du quatrième volet de Pirates des Caraïbes…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize + onze =