Sabots vs. Alien shoes

0
3 572 vues
views

Outre la Fashion Week, la tendance qui revient dans toutes les conversations de fashionistas ces dernières semaines sont les it-shoes de l’été prochain. Après les spartiates cloutées, quelles seront les chaussures phares des prochains beaux jours ? Le match oppose d’un côté Chanel, avec les sabots résolument country et modernes remis au goût du jour par Karl Lagerfeld, et les « Amardillo » d’Alexander Mc Queen, quasi importables

SADDLES vogue US fev 2010 vogue paris fev 2010

L’édition de Février 2010 du magazine Vogue les propulse toutes deux stars du printemps été 2010. D’un côté, il y a les sabots de fermière, devenus chics grâce au coup de main de Karl Lagerfeld, qui les propulse accessoires stars de l’été 2010 lors de son défilé champêtre. De l’autre, les « Armadillo » au talon spectaculaire et à l’allure extra-terrestre, qualifiées d’ « Alien Shoes », reconnues comme importables avec leur talon de plus de 20 cm (les deux tops de la marque, Natasha Poly and Sasha Pivovarova ont refusé de défiler avec), et plébiscitées par la non moins extravagante Lady Gaga dans son clip « Bad Romance ».

chanel sabots été 2010 alexmcqueen armadillo été 2010

Quoi qu’il en soit, ces deux it-shoes reflètent bien les deux univers radicalement opposés des deux maisons de Couture, l’une romantique et chic, l’autre extravagante et moderne. S’il y a fort à parier que les Armadillo resteront estampillées à jamais oeuvres d’art, à contempler sans forcément imiter, les sabots Chanel seront eux, l’inspiration majeure de l’été prochain… Prêtes ?

Laisser un commentaire