Quand Philippe Auliac immortalisait David Bowie

0
305
views

C‘est en 1976 que Philippe Auliac rencontra David Bowie. Embauché par une maison de disques, celui que l’on surnomme « le paparazzi du rock » deviendra l’un des photographes officiels de Ziggy Stardust. 
Bowie by Auliac

Connu pour l’art de la métamorphose, l’artiste qui s’est éteint le 10 janvier 2016 surprenait à chacune de ses métamorphoses. Une manie que décrypte Philippe Auliac : « Sa psychanalyse à lui, c’était d’incarner sur scène ses personnages et ses démons et de les tuer ».

Pendant 40 ans, Philippe Auliac a immortalisé Bowie, révélant tour à tour ses multiples facettes, alors qu’au départ, le photographe se destinait simplement à suivre un artiste, sans savoir qui, en tournée. Son premier cliché, Philippe Auliac le réalise à la Gare Victoria, à Londres, lorsque Bowie descend d’un train avec Iggy Pop. Ses derniers, il les fera pour son ultime disque, Blackstar.

Celebrity Inspired Dresses

Juste après le décès du chanteur, Philippe Auliac confiait d’ailleurs à La Nouvelle République : « Bowie a mis en scène son départ avec cet album : il suffit de traduire le morceau Lazarus et de regarder le clip… C’était annoncé : on le voit sur un lit de mort, à l’hôpital, la tête bandée. Et parallèlement, il y a un deuxième Bowie qui sort d’un placard, dans ses habits de Ziggy Stardust, et essaie de griffonner quelque chose avant de retourner dans le placard. D’ailleurs, les premières paroles sont  : « maintenant je suis au paradis  »… »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze + 5 =