Letter to Leonardo

0
959 vues
views

My dear Leo,
Tu comprendras que je ne peux continuer cette lettre en anglais, mes lecteurs parlent principalement la langue de Molière. Donc, Leo, je disais, tu vois le monde a de sérieux problèmes ces derniers temps…

all-stars-blue-jeans-hipster-leonardo-dicaprio-Favim.com-2753076

On dort plus la nuit, on fait des voyages sur des bateaux qui font naufrage (non, pas le Titanic…) Tu vois Leo, on pourrait alimenter le débat sur Donald Trump, qui pense que les armes c’est comme un paquet de mouchoirs, faudrait tout le temps en avoir sur soi, on pourrait poursuivre le débat en parlant aussi de Jesse Hughes, d’Eagles of Death Metal, qui dit que Trump a raison. On pourrait se préoccuper de l’avenir de notre planète, de l’astéroïde censé nous frôler sous peu, du prochain président de la Fifa, encore que ça, non, c’est vrai, on s’en fout pas mal.

Non, à la place Leo, tu vois, toi qui te soucie tant de l’écologie, ce n’est pas de la couche d’ozone ou d’espèces en voie de disparition dont tout le monde se soucie par ici. C’est de ton putain d’Oscar. Il va encore falloir attendre 10 jours pour connaître le verdict. On flipperait presque plus qu’un mec risquant perpét’ la veille de son ultime procès.

OSCAR INSPIRED RED CARPET DRESSES

Dans 10 jours Leo, le monde entier saura enfin si oui ou non, tu l’as gagné ton putain d’Oscar. On est tellement tous obsédés par la question, qu’on ne peut plus checker nos feeds Twitter sans avoir un petit sursaut dès qu’on lit ton nom. On se remate en boucle tous tes films, juste pour avoir l’air moins con le lendemain des Oscars à la machine à café, quand il faudra faire son BHL et débattre sur ta victoire avec les collègues du boulot. On a tous bondi d’excitation lorsqu’on a vu qu’un petit génie avait inventé un jeu génial pour faire passer le temps plus vite jusqu’au jour J : Leo Redcarpet Rampage.

header

Et comme si c’était déjà pas assez compliqué à gérer, voilà que le Titanic 2 devrait voir le jour. Pas au cinéma, c’est ça le pire. Sur l’eau. Ou sous l’eau, on sait pas encore.

J’imagine même pas les paris que certains ont du faire si tu gagnais l’Oscar. « S’il gagne, chiche, moi je vais voir The Revenant ! » Ton talent est indéniable, mon cher Leo, moi-même je suis fan de toi dans Django, dans Gatsby le magnifique et même dans Attrape-moi si tu peux. Mais merde Leo, faut quand même avouer que tu sais absolument pas faire le mort. Et ça, le monde entier semble l’avoir déjà oublié…

SHARE

Laisser un commentaire