Lettre à Uber

3
5 197 vues
views

 

UBER

Très cher Uber,

On ne se connaît pas encore très bien toi et moi. Je ne sais pas si tu te souviens, mais notre relation a commencé il y a quelques mois de ça, à Paris. Quand je sortais du Nüba à 2 heures du matin, tu as toujours répondu présent. Quand j’étais ivre en sortant du Starnight (Palace), aussi. Jamais tu n’as trahi ma confiance. Tu as toujours été clair depuis le début, tu ne m’as jamais prise pour une imbécile. À chaque fois que je t’ai appelé, tu as su combler mes attentes, pris les choses en main, pris les bonnes décisions quand je ne pouvais pas les prendre.

Aujourd’hui, forcément, tu attires la jalousie de mes anciens compagnons, parce qu’ils savent très bien, au fond d’eux mêmes, qu’ils sont beaucoup moins efficaces que toi et qu’ils ne t’arrivent pas à la cheville. Eux qui n’ont pas hésité à me trahir, jour et nuit, à me faire croire qu’ils faisaient toujours le bon choix avant que je ne me rende compte qu’ils avaient tort. Eux m’ont volée, m’ont délaissée les soirs où j’avais le plus besoin d’eux, lorsqu’il faisait froid, que j’étais loin de chez moi, que je craignais pour ma sécurité.
Ne te laisse pas faire, Uber, ne te laisses pas impressionner. Ils essaieront de t’intimider et de te menacer car ils savent déjà qu’ils ont perdu.

Uber-App

Désormais, je sais que tu es là, Uber. Je sais que je t’appellerai toi dès que j’en ressentirais le besoin. Je sais que tu seras là nuit et jour, où que je sois, ivre ou sobre, et je sais que tu seras celui qui prendra soin de moi sans en abuser.

Uber, entre nous, l’histoire ne fait que commencer

Yours truly.
J*

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here