Breakbot, disco funk et humilité

0
1 527 vues
views

De ses nombreux remixes à son premier album, Breakbot franchissait le cap sans aucun faux pas. Quatre ans déjà après By Your Side, Thibaut Berland fait son retour avec Still Waters, nouvel opus pour le frenchy de l’écurie Ed Banger qui s’annonce comme un tournant dans sa carrière : désormais un duo, Breakbot compte sur la présence plus prononcée d’Irfane, qui posait déjà sa voix sur One Out of Two ou Baby I’m Yours.

Lupita Nyong'o Dresses Tous deux passionnés de disco funk, Breakbot et Irfane sont désormais inséparables, en studio comme sur scène : « Nous avons une relation forte. On est complémentaire. Notre collaboration a du sens« , précisait la moitié-chanteur du duo à La Provence.

Breakbot Still Waters En tournée dans toute la France, après avoir fait vibrer le public du Grand Journal notamment, Breakbot se produisait en live ce jeudi à Marseille, au Cabaret Aléatoire de la Friche la Belle de Mai. Jouant à guichets fermés, le duo, ses musiciens et sa chanteuse Yasmin (également DJ et résidente de Rinse FM) ont fait danser la foule (compacte), alignant, morceau après morceau, une performance très élégante à l’image des costards qu’ils portaient ce soir-là.

Concentré et droit comme un i derrière son synthé, Breakbot (premier du nom), sous ses airs d’hipster chevelu, affichait comme toujours une grande discrétion, laissant la part belle à ses notes entre electro et disco funk. Conjuguant talent et très belles productions au doux parfum seventies avec encore plus d’humilité. C’est ce qui fait tout son charme.

SHARE

Laisser un commentaire