Les tendances de l’hiver 2011-2012 : Chic et Sauvage

0
1 999 vues
views

A première vue, les défilés de l’automne hiver prochain annoncent une mode sobre et élégante. Mais lorsqu’on s’y penche d’un peu plus près, on y trouve de nombreux éléments plus sophistiqués et extravagants qui dévoilent une allure faussement minimaliste, tantôt chic et sauvage, tantôt moderne voire futuriste. Pour Burberry Prorsum, Céline, Chloé et Diane von Furstenberg, hiver rime avec noblesse des matières. Chez Balmain, Christophe Decarnin préfère le glam rock au punk et signe des silhouettes entre allure disco et style futuriste. Même idée chez Barbara Bui, où le lamé s’impose comme la star des jours les plus frileux. Explications…

Burberry Prorsum / Céline

Incontournable chaque hiver, la fourrure revient comme une ritournelle. Oui, mais cette saison, elle se porte longue et près du corps, ceinturée et portée uniquement avec du noir. Christopher Bailey pour Burberry Prorsum en a fait sa pièce phare de son défilé qui fait renaître la mode du début des années soixante, manteaux trois-quarts aux couleurs vives à la clé.

Phoebe Philo chez Céline continue sur la voie de l’élégance chère à la marque avec une fourrure patchwork, comme tout droit venue des seventies.

Chloé / Diane von Furstenberg

Chez Chloé, les garde-robes se suivent et se ressemblent, en apparence. Lorsqu’on y regarde dans le détail, Hannah McGibbon, la directrice de la marque, assigne à chaque saison son obsession du moment : pour l’hiver 2011/2012, ce sera la peau de serpent, sur un sweat aux tons beiges et gris, ou même sur un long manteau. Le mot d’ordre de son défilé étant : sauvage et sophistiqué.

Pour Diane von Furstenberg, l’allure est quasi sortie d’un film d’Hitchcock avec ses égéries tout de noir vêtues, glamour et fatales. Le détail qui vient réhausser et moderniser tout ça : une petite jupe en lamé doré.

Barbara Bui / Balmain

Le lamé est partout, et surtout chez Barbara Bui et Balmain qui en ont fait la trame de leurs défilés de l’hiver prochain. On le porte sur un pantalon ou un jean, pour une allure futuriste et légèrement disco, sans tomber dans la ressemblance avec le trop populaire Spacer de Sheila. On lui donne donc un côté contemporain avec un pull sophistiqué et déstructuré (comme chez Balmain, à droite), ou des accessoires audacieux (plumes, low boots dorées, comme chez Barbara Bui, à gauche.)

Laisser un commentaire