Les bijoux autour du monde de Venessa Arizaga

0
2 310 vues
views

Incontournable cet été, le collier ethnique s’affiche à nos cous comme un porte-bonheur qu’on ne voudrait jamais lâcher. Styliste et passionnée de voyages, Venessa Arizaga ne tient en place que lorsqu’elle crée ses bijoux aux couleurs venues des quatre coins de la planète. Diplôme en poche, elle part à Porto Rico et trouve l’inspiration pour inventer des colliers tissés, brodés, ou ornés de pampilles…

Après avoir fait ses classes chez Carolina Herrera, elle intègre la maison Zac Posen, qu’elle quitte en 2010 pour lancer dans sa propre collection de joaillerie. Grâce aux têtes de mort, aux cristaux, aux petites pierres récoltées lors de ses voyages, elle invente des bijoux gorgés d’envies d’évasion.

Parures au tissage amérindien ou breloques plus rock & roll, ses inspirations se rangent difficilement dans des cases. Aussi bien inspirée de l’effervescence new-yorkaise que de la beach culture, Venessa Arizaga a compris que la femme d’aujourd’hui préfère privilégier le mélange des styles plutôt que de se suffire d’un seul.

Et en plus, pour le teaser de sa collection de l’hiver 2011, elle a choisi le morceau Lord knows best de Dirty Beaches…  (je vous en parlais ici, lors de l’article sur le MiDi Festival)

Venessa Arizaga » Psychedelic Beauty »

Plus d’infos :

Le site officiel

Laisser un commentaire