Le lapin jaune

0
1 702 vues
views

L
a Cendrillon des temps modernes semble avoir troqué son carrosse contre un autre véhicule : les yellow cabs, ces taxis new-yorkais. Aujourd’hui, appeler un taxi, d’une démarche élancée et le bras levé, fait partie de l’apanage de toutes celles qui ont un rapport quelconque avec le milieu de la mode. On ne compte plus les scènes où Carrie Bradshaw hélait un taxi dans les épisodes de Sex & the City. Même habitude pour les mannequins et autres fashionistas à la sortie des défilés. Il court, il court, le lapin jaune…

taylortaxi jakjil

© Jak & Jil

C’est en tombant sur ce cliché de Jak & Jil shooté pendant la Fashion Week new-yorkaise que toutes ces scènes me sont revenues en mémoire. Dans les films, les séries tv, ou les coulisses de la mode, les scènes de ces jeunes femmes souvent superbement lookées hélant un taxi au hasard d’une rue sont devenues monnaie courante.

blake-lively-chanel-purse ac99ffe43ca982b534c30b21e56d2847

90294308

Alors pourquoi les voit-on partout ? Dans le tumulte new-yorkais, ces petites cabines jaunes rappellent combien la femme moderne est pressée et débordée. Symboles de la vie active des jeunes urbaines, le taxi évoque la vitesse, le temps (qui leur est souvent compté) mais aussi l’urgence d’une situation.

TDWP_0405

Dans Le diable s’habille en Prada, Anne Hathaway doit à tout prix en attraper un au passage pour revenir à temps et satisfaire sa rédactrice en chef. Dans Sex & the City, Carrie et ses copines ne se déplacent quasiment qu’en taxi (surtout lorsqu’il s’agit de rejoindre Mr Big). Certes, il court, il court le lapin jaune… Mais les jeunes femmes des années post-2000 en font de même.

Laisser un commentaire