{Interview} Kid Francescoli is happening again

0
241
views

L
e groupe marseillais à géométrie variable Kid Francescoli s’apprête à sortir son deuxième EP avec 3 titres inédits et des remix. Ce mois-ci, il bouscule l’actualité de la musique électronique marseillaise : il sort un nouveau titre 83 Horses, porté par un joli clip (signé Downtown Production), fait la couv de l’édition régionale des Inrocks Marseille avec son acolyte d’Oh ! Tiger Mountain, et se prépare à monter sur la scène du B-Side Festival le 23 mai à la Machine à Coudre.

Ce soir, un vrai marathon se déroulera dans Marseille à l’occasion de la sortie de l’édition régionale des Inrocks (passant par Oogie, La Dame Noir et le Dancing, nouvelle salle où la disco noire prendra ses quartiers au sein du Trolleybus). Reçu hier dans Classe Affaire sur Radio Grenouille, Mathieu, tête pensante et composante de Kid Francescoli, répond aujourd’hui aux questions de Madmoiselle Julie…

Mathieu de Kid Francescoli (à droite) à côté de son acolyte d’Oh ! Tiger Mountain

Madmoiselle Julie : Des news de ton album ? La sortie est prévue pour quand ?
Kid Francescoli : La trilogie « It’s Happening Again » continue à la rentrée avec la sortie du EP2, contenant trois nouveaux morceaux ainsi que des remixes, réalisés par la clique Microphone Recordings (Oh! Tiger Mountain et Johnny Hawaii) et par Lematt, du collectif Tcheaz.

M.J. : Ta journée type ressemble à quoi ?
– Réveil/café avec la playlist « hip-hop favorites »
– Mails avec la mixtape du jour (trouvée sur un blog ou concoctée par mes amis bienveillants)
– Pratique musicale en reprises de classiques pop : en ce moment c’est « Chelsea Hotel #2 » de Leonard Cohen (pour la guitare) et « Surf’s Up » des Beach Boys (pour le piano).
– Repas dans un des moults endroits que m’offre mon beau quartier du Vieux Port.
– Trou spatio-temporel de l’après-midi : musique, film, etc interrompu par le moment clé de la journée, le café au soleil avec écoute des esquisses de nouveaux morceaux, très utile pour avoir du recul et prendre des décisions.
– Deux alternatives pour la fin de journée et la nuit : sortir, avec des êtres humains, faire de la musique, seul (les meilleures journées sont celles où j’arrive à enchainer les deux).

N.B. : À part le café, la chronologie est complètement aléatoire, j’essaie tant que possible d’agrémenter ce planning de sushis et d’amour et aussi, quelques jours par semaine, d’avoir un vrai travail (en l’occurrence d’ingénieur du son).

M.J : Pourquoi un tel élan de la Scène electro marseillaise d’après toi ?
Kid Francescoli : Je ne me l’explique pas, j’essaie juste d’en profiter, peut-être que ça vient du fait qu’on a été sevrés pendant tellement longtemps à Marseille que tout le monde apprécie ça avec encore plus d’enthousiasme aujourd’hui.

M.J. : Tu fais la couv des Inrocks Marseille avec Oh ! Tiger mountain. Ça représente quoi pour toi les Inrocks ?
Kid Francescoli : Il faut être honnête, c’est un rêve d’adolescent. Depuis toujours les Inrocks sont la référence dans le musique que je fais et que j’écoute. Je suis donc simplement trés fier de ça.

Kid Francescoli: 9 A.M

Ses derniers…

Dernière déception musicale ?
Leonard Cohen qui choisit la même guitare que Francis Cabrel pour sa dernière tournée.

Le dernier album que tu as acheté ?
« Tom Boy » de Panda Bear (en mp3) : il a failli être dans la réponse précédente mais en fait non, il est bon.

Le dernier morceau que tu as enclenché ?
« Taken for a fool » des Strokes.
Ils se sont fait casser par tout le monde avec leur dernier album, mais j’aime trop la voix, la façon de chanter et les mélodies de Julian Casablancas, je ne m’en lasse pas.

Le dernier concert / set que tu as fait et qui ta marqué ?
La première partie de Moriarty. Espace Julien complet en solo. Et aussi le concert à la prison des Baumettes, chez les femmes.

Ton dernier achat mode (fringue, accessoire…)
Un blouson en cuir. J’ai mis trente ans à en mettre et aujourd’hui je n’arrive plus à mettre autre chose.

Des vacances cet été ? Ou des projets pro ?
« U.S.A. West Coast road-trip »

# Le site officiel

# La page Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept − quinze =