Interrogation Ecrite #2 : Le jean boyfriend passera t-il l’été ?

15
240
views

Voici la deuxième édition des interrogations écrites. Le principe ? En une question, un débat autour d’un défilé, d’une pièce, d’une tendance, d’un coup de coeur ou d’un coup de gueule.

Ce mois-ci : la tendance surprise de cette saison. Le jean boyfriend, un terme que l’on ne connaissait pas il y a quelques mois,  propulsé sur la scène Mode, entendu dans les discussions de toutes les fashionistas de la planète, lu sur toutes les lignes des magazines ou blogs féminins.

jessica_albalilyallen

Tour à tour Katie Holmes, Victoria Beckham,  Sarah Jessica Parker, ou Vanessa Hudgens en sont adeptes, aperçues arpentant le bithume dans ce jean large taille basse aux ourlets retroussés. Toutes nous prouvent que le jean boyfriend se porte en toute décontraction, troué pour Jessica Alba ou Lily Allen, ou plus sage et griffé Current Elliott, l’incontournable marque qui a gagné en notoriété outre Atlantique depuis l’invasion du BFJ (comprenez boyfriend jean).

the-boyfriend_current elliottcurrentelliott

Seulement voilà : après un engouement dès l’arrivée des beaux jours, le boyfriend jean restera t-il estampillé à jamais « must have de l’été 2009 » ? Ou perdurera t-il dans la fraicheur automnale et le froid hivernal ?

D’après vous comment pourra t-on le porter dès la fin des beaux jours ? Peut-il encore être tendance à la mi-saison ou en plein hiver ? Ou reviendra t-il d’après vous sur le devant de la scène l’été prochain ? Et vous même, avez-vous craqué pour le BFJ cette saison ?

A vos claviers… Le / la meilleur(e) élève sera récompensé grâce à notre partenaire Monshowroom.com. Soyez originaux et surprenez-moi ! A vos commentaires…

Date limite de rendu des copies : le 21 Août 2009 à minuit.

Visitez le site de notre partenaire :

monshowroom

15 COMMENTS

  1. Chère Julie,

    Allez hop je vais tâcher de représenter la gent masculine qui refuse de se taire plus longtemps et se rebelle, quitte à se facher avec la fashion : on en a marre du jean boyfriend !!!!!!!!!
    Certaines tendances de mode feraient bien de ne jamais voir le jour. Sincèrement ça ne galbe pas la jambe comme sait le faire un jean bootcut, ça ne donne pas une « attitude » rock comme un slim… On en a marre de ces sacs à patates dans lesquels ont disparues nos girlfiends depuis quelques mois.
    Alors si toi aussi tu te sens tout perdu depuis que le petit derrière de ta copine a disparu (il y a qq mois environ…) rejoins-moi et continuons la lutte.
    Bon allez c’est vrai je suis un menteur ma copine ne porte pas de jean boyfriend mais bon…je sais que certains hommes souffrent !

    Hasta siempre

    Mickael
    htpp://luxe-oblige.blogspot.com

  2. Je suis bien d’accord avec Mickael, je n’adhère vraiment pas à la mode du boyfriend jean.
    Je trouve qu’il ne met pas vraiment en valeur nos formes (bon, j’en ai pas beaucoup, mais quand même). Et puis, j’avoue que les jeans troués, j’ai laissé tomber depuis ma période hardrockeuse ! 😛
    Mais étant donné que « chacun ses goûts », je ne sais pas si le boyfriend jean passera l’été ou non. Ce qui est sûr c’est que pour moi, il n’a pas passé la porte de mon placard.

  3. J’ai un jean boyfriend donc, oui, je n’ai pas résisté à l’appel de la mode.
    Mais il a tellement été vu, lu et revu et relu que là, je dis stop.
    C’est trop esprit Automne Hiver.

    Même en version short ou accompagné de la panoplie, chemise boyfriend, veste boyfriend, on étouffe.

    Je préfère me tourner vers la combi, plus d’actualité vers les robes longues légères (vive la féminité), vers la simplicité, les t-shirt à messages et me construire un style plus en accord avec mon humeur et mes idées tout en piochant des idées ici ou là.

  4. Voici mon humble avis : le BFJ est très « casse-gueule » comme tendance car il ne va pas à grand monde… Le risque est de trop ressembler à son boyfriend justement, et la tendance déménageur, je en trouve pas ça très classe 😀
    Sur certaines filles filiformes, avec des chausures à très hauts talons, ça peut passer.
    Et puis les modèles « grunge revival » avec des trous, non merçi, ça fait très début années 90 et c’est un coup à attrapper froid cet hiver ! Pour moi, cette tendance ne passera pas le mois de septembre.
    Enfin je dis ça je ne dis rien, cela fait quelques saisons que je reste perplexe face à certaines modes : les sandales/guêtres et autres boots open toe cet été, histoire d’avoir bien chaud aux chevilles en plein mois d’août, les manteaux à manches courtes histoire de bien se geler les bras en hiver…

  5. qu’il continue ou pas en hiver, je m’en moque …
    j’en ai pas et j’en aurai jamais !!!!!

  6. Bonjour, mon amie (fan de mode, shoppingaholic, shoes addicted…)ne porte pas de BBJ et je l’en remercie. Tout d’abord mes vieux jeans sont à moi, s’ils sont vieux c’est parce que je les aime et que je suis bien dedans, chaque trou à son histoire, mon jean peut vivre seul. Le BBJ ne doit pas s’acheter en shop, c’est une hérésie, les filles vous avez des boyfriends dans les magasins ou quoi ?
    Ce que je trouve dommage, c’est que la mode vient d’en haut, d’une ultra peopolisation d’une tenue plutôt qu’une autre, bref le phénomène du leader/follower dans toute sa splendeur. Je préfèrerais voir la rue réinventer les codes vestimentaires, vous mesdemoiselles vous avez en main la mode de demain, soyez excentriques, osez, incarnez ce que vous aimeriez voir porter par vos idoles. je m’égare, donc le BBJ je dis non, effet de mode été 2009, je verrai bien un retour du tailleur chic et casual pour la rentrée, un côté sexy et sérieux à la fois.

    Mon jean n’appartient qu’à moi, par contre tu peux me prendre mes chemises, Hiver 2009: BOY FRIEND SHIRT ?

  7. Mettons nous de l’autre côté: que dirais tu, si ton mec commencait à se pavaner dans les rues avec un jeans « girlfriend » (fesses moulées mais pas que..)?!? prions fashiongood que la mode masculine n’évolue pas dans le même sens que celle féminine par ce que là c’est sur, jtiendrais pas jusqu’en septembre. nia.

  8. Le jean boyfriend, c’est comme la chemise d’homme. Ton mec te dis que tu es trop belle dedans au petit dejeuner, les cheveux en bataille et le regard plein de cernes amoureuses. Mais ces vêtements n’ont malheureusement pas le même charme au milieu des foules urbaines que dans l’intimité d’un nid douillet. Le look XXL n’ a jamais embellit ni l’allure, ni même la silhouette. Même la ultra bien roulée Cameron Diaz sera toujours plus jolie dans un jean à sa taille qu’un jean coupé comme un sac à patate.
    En résumé : faites confiance à votre bon goût avant d’écouter la mode et jetez le jean si vous voulez garder le boyfriend.
    Flair

  9. N’y allons pas par quatre chemins : si les mini jupes et autres slim galbent les arrondis aguicheurs des demoiselles, ils n’en restent pas moins inconfortables. Il me semble que depuis la libération de la femme de son corsage opprimant, nous avons su faire évoluer une mode chic et sexy en évitant les carcans.

    Le BFJ peut avoir de nombreux avantages, à condition que le boyfriend ait la taille adéquate. Posé sur les hanches, il épouse le haut des fesses, et laisser entrevoir la chute des reins pour peu que le haut l’autorise. Pratique, il s’enfile de façon très fluide (inutile de s’allonger ou de se contorsionner pour faire passer les cuisses), et les revers style pêche aux moules nous évite la corvée de l’ourlet (soyons honnêtes, faire un ourlet de jean c’est au-delà de nos moyens !), et nous donnent une sensation de vacances les pieds dans le sable humide…

    Et oui le BFJ est une bénédiction ! Sauf qu’il faut savoir l’accessoiriser. Car sans accessoire, il peut cruellement manquer de style. Cette fadeur est plus communément appelée « sac à patates ». Par exemple il me semble qu’on ne portera pas de BFJ sans maquillage au risque de basculer dans la catégorie des « négligées ». Attentions aux chaussures également, on pourrait rapidement être prise pour le sosie d’un clown célèbre… Les tongs pour rester basique ou bien des chaussures Richelieu pour être hyper lookée. On peut jouer avec les bretelles, un chapeau, mais on bannit la chemise oversized de chéri…
    – Mad’moiselle, c’est juste ?

    Bref, plutôt en mi-saison qu’en plein hiver, le BFJ devrait sévir mais entendons nous bien : c’est du casual ! Je ne pense pas qu’une fille en fasse sa tenue phare. Personnellement j’apprécie le côté décalé car tout le monde n’ose pas de BFJ, et j’affectionne particulièrement le confort lorsqu’on le porte. Je mets le 506 standard Levis taille 33 en jean brut de mon copain et je l’adore.

    Au plein cœur d l’hiver, l’aspect relevé aux mollets devrait passer l’envie à un bon nombre, car les collants ou les bottes sous le BFJ, j’y crois moyennement ! Mais dès le printemps, je parie mon 506 que ça et là quelques fashionistas n’hésiteront pas à le ressortir…

    Marcelline…

  10. Personnellement le jean boyfriend c’est sympa mais assez dur à porter et à associer. Je pense qu’il ne passera pas l’hiver dans le sens où il sera dur de l’associer à des chaussures et autres bottes hivernales…

  11. Perso, j’adore le BJ comme j’aime aussi le Bootcut, le tout étant de pouvoir varier les plaisirs 😉 C’est d’ailleurs ce à quoi je pense quand je vois un BJ traîner près de la plage. Je me dis que c’est comme ces incroyables amours d’été qu’on vit au Camping de La Morue salée quand on a 13 ou 14 ans, l’idylle parfaite, déchirante même quand on doit se dire au revoir au point qu’on est persuadé qu’on va s’écrire dès la rentrée, se téléphoner, se facebooker jusqu’à croiser les nouveaux garçons qu’on va fréquenter pendant un an dans notre nouvelle classe (comment ça, ça sent le vécu ?)et là… Bref, je ne suis pas sûre que le BJ passera l’automne mais comme je crois à l’amour, le grand, le beau qui sent le sable chaud toute la vie, je le verrais bien porté cet hiver avec des méga talons (pourquoi pas des Richelieu haut perchés ?), un grand gilet de pépé et une écharpe oversize.
    Sûr, ça ne plaira pas à nos boyfriends, ceux de la vraie vie, mais qu’importe si on se sent bien dedans ? 😉

  12. La tendance unisexe bien qu’elle se développe de plus en plus rapidement, n’en est encore qu’à ses débuts. En effet, la collection entièrement unisexe de Chloe Sevigny pour Opening Ceremony, le look rockabilly, les jupes pour hommes, les chemises de bucherons. .. et maintenant le boyfriend : la mode ne cesse de nous dire que les hommes peuvent emprunter aux femmes et que les femmes peuvent piquer chez leurs hommes.

    Si le boyfriend se veut la pièce à partager à deux, la vérité est malheureusement loin de la réalité dû à une coupé nécessairement adaptée aux formes, cependant l’idée générale demeure.

    Le boyfriend ne deviendra peut être pas une pièce classée au rang de basic au même titre que le slim, mais il est sans aucun doute le porte parole d’une ère nouvelle qui ne cesse de prendre de l’importance et qui tend à se généraliser : l’unisexe.

    Si certains visionnaire comme Yves Saint Laurent avait déjà compris le tempo, il est certains aujourd’hui que cette tendance va de pair avec la volonté occidentale de mettre les hommes et les femmes sur un pied d’égalité.

    Une seule question reste en suspens, jusqu’ou la tendance va-t-elle s’étendre ? N’est-il pas dangereux de brouiller sans arrêt les codes masculins/féminins ?

  13. Mon Jean boyfriend passera t- il l’été ? No way !

    Why ? Je vais vous le dire moi, ce qu’il lui est arrivé à mon Jean boyfriend !
    Au paradis, en tête à tête avec mon boyfriend, j’étais cool dans mon Eres et mon téléphone se mit à sonner….Ma meilleure amie était rentrée à Paris shoppait déjà la nouvelle saison sans moi…. Je compris qu’il fallait se bouger et right now ! Il me restait 2 jours à tirer avant mon vol retour Paris alors, je décidais de préparer mon arrivée à distance, histoire de rattraper mon retard !
    Armée de mon pc, je ne pouvais plus fréquenter tous les endroits de la maison (satané wifi), j’ai bien essayé de mon Blackberry mais comment voulez- vous voir les subtilités d’une jupe Erotokritos avec des lunettes de soleil sur un si petit écran ? Hein ! Bref, j’ai trompé mon boyfriend 2 jours et de nuits aussi (décalage oblige) pour flirter à mort mes vendeuses préférées (oui oui, ces garces qui font la pluie et le beau temps été comme hiver)
    Résultat : j’ai réussi à me faire mettre de coté des pièces maîtresses et mon boyfriend, c’est moi qu’il a décidé de mettre de côté ! No way, qu’il a dit ! Why, j’ai dit ? Tu es complètement folle, il n’y a que les fringues dans ta vie, qu’il a dit !
    J’aurais pu lui pardonner de m’avoir traitée de « folle » mais pas question de lui laisser passer le mot « fringues » alors, arrivés à Paris et jet lag aidant voilà comment, j’ai quitté mon Jean boyfriend !
    Bah quoi, plus de boyfriend, plus de Jean boyfriend, je ne porte jamais de contrefaçons !

    Reinedesconnes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

quinze − neuf =