Et si on changeait ensemble

0

(NDLR : En journalisme, un éditorial est un article qui reflète la position ou bien le point de vue de l’éditeur ou de la rédaction sur un thème d’actualité.)

Il y a les bonnes résolutions qui ne dépassent pas le 4 janvier. Puis il y a les idées qui germent dans nos têtes lentement, qui s’installent confortablement et laissent place à de vraies initiatives, de nouvelles habitudes, d’autres réflexes.

Ces idées-là, elles ont germé dans l’esprit d’Aude « The Little World » (ex-blogueuse mode devenue maman à plein temps) qui, depuis les naissances successives de ses deux filles, a décidé de changer ses habitudes pour leur laisser un monde meilleur. Outre ses stories Instagram, dans lesquelles elle sensibilise ses abonnés aux méfaits de certains aliments pour les bébés, ou plaisante sur ses nuits blanches, elle a lancé il y a quelques jours le hashtag #EtSiOnChangeaitEnsemble pour inciter tout un chacun à prendre d’autres chemins, à essayer d’autres choses, moins néfastes pour l’environnement, et à s’écouter soi-même, tout simplement.

Tous les mardis à 20h, sur sa chaîne Youtube, Aude postera un nouvel épisode de sa vie « autrement ». Des conseils et surtout des billets d’humeur, loin de la consommation à outrance et de la boulimie médiatique. Une parenthèse de sérénité, en somme.

À l’heure où internet nous plonge dans une masse incommensurable d’informations, de fausses informations, nous entraînant, bien malgré nous, dans un culte de l’éphémère, des tas d’anonymes vont à contre-courant, pour privilégier la qualité à la quantité dans tous leurs gestes du quotidien.

Sur Instagram, d’autres anonymes tentent jour après jour de changer leurs mauvaises habitudes et se contenter du peu : je pense par exemple à Stéphanie (La Famille des loups) qui distille ses petits bonheurs quotidiens, fait de choses simples, en famille, au nom du partage et du minimalisme.

Sunday morning 🌿 #morning #sunday #family #love

Une publication partagée par Stéphanie ☾ (@lafamilledesloups) le

Moi aussi, à mon niveau, j’ai décidé d’arrêter de cumuler les choses inutiles, de calmer les achats compulsifs, de ne plus me laisser tenter par les soldes, les Black Friday, et toutes ces opé-marketing qui nous perdent dans les limbes de la consommation. À ce sujet, je vous conseille cette vidéo qui nous démontre que les plaisirs procurés par le sucre, les jeux vidéo et les addictions en tout genre ne contribuent pas au bonheur, pire encore : elles l’annulent.

J’ai décidé de faire du bien aux autres, aussi, en n’hésitant pas à leur faire des compliments, en disant plus souvent ce que je pense, surtout dans le positif. À ne plus me laisser hanter par les ondes néfastes du « Bad Karma ». Mais aussi à encore faire preuve d’humour et de second degré, les bases, selon moi, de la désinvolture et de l’insouciance.

Comme dirait l’autre, « si chacun fait un peu, c’est la vie qui gagne. » 

Et vous, c’est quoi votre Premier Bonheur du jour ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 5 =