En route pour les festivals (10/11) : Rock en Seine

2
2 243 vues
views

L
a fin de la saison des festivals est proche. Mais avant de retourner calmement à nos occupations de rentrée, place à l’un des évènements musicaux majeurs de la région parisienne : Rock en Seine. Pour sa neuvième édition, le festival qui se déroule au Domaine de St Cloud propose une programmation hallucinante – certainement la meilleure de l’été, d’ailleurs. Chaque soir sur 4 scènes, de vendredi 26 à dimanche 28 août, se relaieront notamment Archive, Arctic Monkeys, The Kills, Miles Kane, Funeral Party et General Elektriks (pour la partie rock) et CSS, Wu Lyf, Trentemøller, Paul Kalkbrenner, The Horrors, et Yuksek (pour la partie électro).

Du 26 au 28 Août : Rock en Seine

Pour ne rien rater de ces trois jours, voici une idée de programme (un vrai marathon) :
– Vendredi : on commence avec les guitares folk d’Herman Düne à 17h35 sur la scène de la Cascade ; à 18h25 on poursuit avec la bande brésilienne déjantée de CSS sur la Grande Scène ; on file écouter l’excellent Satellite de The Kills à 20h ; à 22h25 direction la scène de l’Industrie avec Yuksek et on finit à 23h20 avec les britanniques de Death in Vegas sur la scène Pression Live.
– Samedi : tout commence à 16h55 avec Blonde Redhead sur la Grande Scène, dont on ne se lassera jamais d’écouter leur fameux 23 ou encore dernièrement My Plants are dead ; on continue à 18h35 avec la pop new wave d’Austra (sur la scène de l’Industrie) ; à 19h10 direction la scène de la Cascade qui s’enflammera de poésie grâce aux deux sœurs de Cocorosie ; 21h05, on se rue vers la scène Pression Live pour rester bouche bée devant le son si particulier de Wu Lyf ; la fin de soirée se partagera entre le rock d’Arctic Monkeys à 22h sur la Grande Scène et l’électro d’Étienne de Crécy, à 23h30 sur la scène de la Cascade.
– Dimanche : l’après-midi commence en beauté sur la Scène de la Cascade à 14h30 au son du Summer of Hate de Crocodiles ; à 18h, Miles Kane, l’acolyte d’Alex Turner dans The Last Shadow Puppets, nous envoûtera avec sa brit pop sur la scène de l’Industrie ; à 18h45 The Horrors fera résonner les morceaux de son puissant dernier opus Skying ; le danois Trentemøller fera rimer écho avec électro dans une ambiance planante sur la Scène Pression Live dès 20h50 ; la Grande Scène recevra à 21h45 la venue des cultissime Archive ; à 22h, fin de soirée en beauté et en douceur avec Lykke Li sur la Scène de l’Industrie.

Pantalon cigarette bleu métallique – Top Shop (52€) acheter ici
Tee shirt Badlands – Altru (42€) acheter ici
Richelieu Maddison – Asos (44,87€) acheter ici

Et sur la route vers Paris, on écoute…

Le dernier tube en puissance de la troupe brésilienne Cansei de Ser Sexy (CSS). La Liberación, leur troisième opus, dans les bacs depuis aujourd’hui lundi 22 août, peut se vanter de compter sur la participation de Bobby Gillepsie de Primal Scream et de Ratatat. En boucle, on écoute le récréatif, enjoué et énergique Hits me like a rock

Cansei De Ser Sexy – Hits Me Like A Rock

2 COMMENTS

Laisser un commentaire