Dans le jet privé disco d’Aeroplane

0
1 291 vues
views

Après l’excellent We can’t fly l’an dernier, Aeroplane revient avec ses bonnes ondes festives et nous fait monter à bord de un jet privé muni de platines et de boules à facettes. Il a sélectionné et trié sur le volet les meilleurs artistes et morceaux du moment : Kolombo, du label allemand Kompakt, les excellents Poolside, qui nous avaient fait danser sur Harvest Moon ou Do you Believe, ou encore Moonlight Matters, connus pour leurs nombreux bons remixes. Dans In Flight Entertainment, Vito de Luca (seul aux commandes d’Aeroplane depuis le départ de son confrère italien Stephen Fasano) nous sert un cocktail d’électro pop disco aux accents souvent eighties, toujours rythmés. Et nous fait apercevoir, comme à son habitude, la boule à facettes comme une divine apparition…

In Flight Entertainment représente dans un avion les écrans diffusant aux passagers toutes sortes de divertissements, films etc. Celui que nous concocte Aeroplane ferait danser même ceux qui se sentent beaucoup moins confiants une fois que leurs pieds ne touchent plus terre. Et pour cause, le voyage qu’il nous propose est balisé d’escales fiévreuses, balisées de boules à facettes.
Premier sur la liste, Take me home de Poolside commence tel un hymne relaxant mais pas moins ensoleillé. Dans la continuité, le piano mélodieux de Something you can feel de Stars on 33 nous fait voir à travers le hublot une destination estivale où la magie musicale opère les pieds dans le sable. L’hôtesse de l’air de ce jet privé à paillettes s’appelle Sophie : c’est justement le nom du morceau de Riptide, certainement l’un des meilleurs de l’opus, qui n’est pas sans rappeler les artistes de l’éminent collectif Valerie, dans la veine d’Anoraak, College ou The Outrunners. On se prépare à atterrir avec Memories of the future d’Oliver, intergalactique et cosmique à souhait.
Attachez vos ceintures, Aeroplane vous emmène vers une autre galaxie…

Aeroplane – In Flight Entertainment (compilation) by eskimorecordings

Laisser un commentaire