Courts-métrages à la Biennale de Venise

0
2 975 vues
views

Jusqu’au 5 juin, Venise a accueilli la 54e Biennale. Dans le cadre de ces expositions, le Garage Center for Contemporary Culture (GCCC) a présenté son projet Commercial Break, qui comprend les travaux de différents artistes. Parmi eux, on retient Richard Phillips et sa vidéo mettant en scène Sasha Grey et sa transformation en tant qu’artiste. Créée par Neville Wakefield, avec Post, le premier magazine indépendant uniquement disponible sur iPad,  cette initiative combine art contemporain, vidéo et musique…

Après avoir réalisé un film mettant en scène Lindsay Lohan (ci-dessous), Richard Phillips garde la même ambiance vaporeuse et pleine de mystère et signe un second court métrage. Sa nouvelle muse ? Sasha Grey, une actrice et artiste de musique électronique.

LINDSAY LOHAN from V Magazine on Vimeo.

Pour ce deuxième film, il a investi la fameuse résidence « Chemosphere » de John Lautner, à Los Angeles. Cette maison octogonale perchée dans les arbres (voir des photos ici) sert de décor à ce court film qui évoque la transformation et les différentes facettes de Sasha Grey, de femme à artiste. Ancien peintre pop, Richard Phillips réussit un exercice qui combine l’art, l’architecture et la musique. « Moses » Le morceau qui illustre cette vidéo est issue de l’album The Grime and the Glow de Chelsea Wolfe.

SASHA GREY from V Magazine on Vimeo.

# + d’infos :

Le site de la Biennale de Venise

Le site officiel de Garage CCC

L’interview en anglais de Richard Phillips

Laisser un commentaire