Carine Roitfeld, le phœnix

0
2 790 vues
views

Dix années à la tête du Vogue français auront propulsée et imposée Carine Roitfeld comme l’icône défricheuse imposant les tendances sur papier glacé saison après saison. En janvier dernier, Emmanuelle Alt lui succède et prend sa place dans le fauteuil très convoité de rédactrice en chef. Mars 2011 : des rumeurs annoncent Carine Roitfeld à la direction artistique de Dior, aux côtés de Riccardo Tisci, pour remplacer John Galliano. Cette fois, sans crier gare, elle sort son premier livre confessions, Irrevent, sorte d’auto-biographie illustrée…

Les 400 pages d’Irrevent reviennent sur le parcours sans fausse note de celle qui a fait ses débuts comme mannequin avant de s’imposer comme la business woman avant-gardiste et visionnaire présente en front row des plus grands défilés. Édité par Olivier Zahm, le créateur de Purple, le livre contient un extrait de la vie intime de Carine Roitfeld, avec des photos de famille, ses hootings mode et ses campagnes de pub les plus mémorables.

Le livre, à paraître le 18 octobre, fait déjà parler de lui jusque dans V Magazine, qui a publié une photo de Carine Roitfeld quasiment nue, avec un bandeau noir sur la poitrine mentionnant « A life in pictures«  (l’article à voir ici).

À propos d’Irrevent, Carine a déclaré : « La raison pour laquelle j’ai appelé mon livre « Irreverent » est parce qu’il y avait beaucoup de photos qui ont été très irrévérencieuses chez Vogue. Peut-être que j’aurais dû l’appeler « Pardonner », car j’ai sûrement fait beaucoup d’erreurs aussi. »

Preuve qu’elle n’a pas changé et a gardé son franc-parler intact…

▷ Pré-commander le livre (82€)
À noter : Carine Roitfeld signera son livre chez Colette / Paris le 1er Octobre à 15H.

Laisser un commentaire