Now Reading
Kitsuné vs. Seriously, Eric

Kitsuné vs. Seriously, Eric

A ma gauche, la dixième compilation du label Kitsuné. À ma droite, la deuxième édition de Seriously, Eric ? Deux labels, deux styles musicaux et une foule d’artistes de talents, entre nouvelle scène électro et jeunes talents prometteurs. Connu pour avoir lancé notamment Klaxons, Hot Chip et Boys Noize, Kitsuné revient avec un opus de 25 titres ultra cadencés. Quant à Seriously Eric, du label Alter-K Supervision, il nous fait découvrir des morceaux inédits de nouveaux groupes qui n’ont pas fini de faire parler d’eux. Le match s’annonce serré…

kitsune vol10Seriously Eric 2

Kitsuné : le mélange des genres
Le concept mêlant influences du Japon et hype parisienne Kitsuné propose vêtements et musique. Pour ce dixième volume intitulé The Fireworks Issue, la compilation de la Maison comprend des titres des groupes phares qu’elle a lancé, comme Two Door Cinema Club (remixé par Mustang). Ces deux CD sont conçus comme une explosion musicale (tiens, d’ailleurs ça tombe bien, “Fireworks” signifie “feu d’artifice” !), où les textes pop de Yelle côtoient l’électro de Blackstrobe. On retient surtout l’élégance nu disco de
Is Tropical, sans oublier ceux que je vous avait fait découvrir en mars 2009 et qui n’en finissent plus de faire parler d’eux : les Jolie Cherie, qui reviennent chez Kitsuné, avec cette fois le titre Insomnie.

écouter gratuitement ici

Seriously Eric : dans la continuité
Avec sa deuxième compilation, Seriously Eric donne sérieusement du fil à retordre au label phare parisien Kitsuné. Pour preuve : dès le premier morceau du français Circ, “
Virtual needs for human requirements“, le ton est donné. Son électro expérimentale punchy créée sur ordinateur rappelle le son de Monarchy, dans un univers intergalactique aux envolées aériennes. Le titre “Wolves” de Sauvage est dans la continuité et rappelle le son avant-gardiste lancé par les français de Daft Punk. Comme bouquet final, le morceau”Clasico/Belmondo” du marseillais Kid Francescoli est une ode aux années 60 de la Méditerranée, entre nostalgie et frénésie.

écouter gratuitement ici


Le Verdict de Madmoiselle Julie :

Si le volume 10 de la compil Kitsuné est une parfaite bande son de soirées déjantées et classes, Seriously Eric comprend tous les titres essentiels à écouter de 10h le matin à 2h après une folle soirée. La jeunesse de cette dernière compilation (qui n’en est qu’à son deuxième opus) donne de la fraîcheur dont nos oreilles sont friandes. On en redemande !

Et vous, quel sera votre verdict…?

 

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

15 − 12 =

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019