Now Reading
Golden Globes : le palmarès du glamour

Golden Globes : le palmarès du glamour

A deux mois des Oscars, toutes les stars du cinéma (frenchies ou non) étaient venues présenter leurs films à la 67e cérémonie annuelle des Golden Globe Awards. Parmi les présentes, Marion Cotillard et Mélanie Laurent faisaient honneur à la classe française lors du dîner le plus glamour du mois de Janvier, au Hilton de Beverly Hills…

Marion Cotillard 67th Annual Golden GlobeMelanie Laurent 67th Annual Golden Globe Awards

La première (à gauche), qui n’a reçu aucun prix, brillait dans une magnifique robe asymétrique vert canard Christian Dior (n’oublions pas qu’elle est l’égérie de la marque, ndlr. !) pour présenter Nine ; pendant que la seconde (à droite), aux côtés de Quentin Tarantino, avait choisi une robe ivoire griffée Ralph Lauren Collection, pour assister à la remise du prix du meilleur acteur attribué à Christoph Waltz dans Inglourious Basterds.

Sandra Bullock 67th Annual Golden Globe Awards Drew Barrymore 67th Annual Golden Globe Awards

Outre-Atlantique, le glamour hollywoodien était fièrement représenté par Sandra Bullock (à gauche). Dans une magnifique robe bustier violette, elle a eu l’honneur de recevoir le prix de la meilleur actrice pour son rôle dans le drame de John Lee Hancoc, The Blind Side. Drew Barrymore (à droite), réalisatrice du film “Bliss”, salué par la critique, enflammait le tapis rouge avec sa robe ultra sexy signée Versace.

Diane Kruger 67th Annual Golden Globe AwardsChloe Sevigny Golden Globe Awards

Mention spéciale pour Diane Kruger, qui oubliait sa sobriété légendaire pour une sublime et très féminine longue robe rose bonbon Christian Lacroix, aux bras de son cher Joshua Jackson. La it-girl Chloé Sevigny (à droite) et ses frous-frous griffés Valentino étaient présents. Primée pour meilleur second rôle grâce à sa performance dans Big Love. Preuve que glamour & cinéma n’ont jamais fait aussi bon ménage…

View Comments (2)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

3 × 2 =

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019