Aimer l’instant

(NDLR : En journalisme, un éditorial est un article qui reflète la position ou bien le point de vue de l’éditeur ou de la rédaction sur un thème d’actualité.)

Il faut aimer le présent, le chérir, le serrer contre soi pour ne pas le laisser filer. Il faut saisir l’instant, le laisser s’exprimer aussi, ne pas trop le brusquer pour qu’il puisse s’en aller. Mais il faut l’aimer, encore et encore, parce qu’il est la seule chose qui existe réellement. Si dans l’infernale matrice qu’est la vie, le passé n’est déjà plus qu’un lointain souvenir et le futur instable et incertain, le présent, lui, l’instant T, n’est rien d’autre que le point d’ancrage, le centre gravitationnel de notre existence, le noyau dur de la vie. Le présent c’est l’instant même où j’écris, et aussitôt ces lignes couchées sur le papier, elles appartiennent déjà à l’avant, au passé, à ce qui n’est plus à faire, plus à sentir, plus à toucher, plus à vivre.

Si l’envie nous maintient en vie, le présent nous permet de la concrétiser.

JB

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

5 × 4 =