Un ovni nommé Connan Mockasin

0
612 vues
views

Son dernier titre « Forever Dolphin Love » hante les réseaux sociaux. Mais qui est ce musicien néo-zélandais qui répond au nom (étrange) de Connan Mockasin ? Allure enfantine et voix bizzaroïde, ses productions sont pourtant extrêmement bien ficelées. Preuve qu’on peut avoir des airs de gamin blond en ayant l’air de souffrir du syndrome de Peter-Pan et compter parmi les nouvelles pointures de l’électro-psyché. Présentations…

Son nom est sur toutes les lèvres. Plébiscité par Pedro Winter, relayé sur les Facebook des plus grands selectas français, révélé sur la scène des Transmusicales… Cela pourrait déjà suffire. Pourtant Connan Mockasin ne se repose pas sur ses acquis. Il sort (déjà) son 4e album, Please Turn Me Into The Snat. Et s’offre même une version remixée par Erol Alkan.

Sa musique pop psychédélique vaporescente rappelle le surprenant débarquement des cosmiques Empire of the Sun. Son atout ? Une démesure incontestable, que ce soit au niveau du look, de l’esthétique de ses clips, ou même de sa voix. On pourrait en parler pendant des heures, toujours est-il que le mieux est de voir & de l’écouter pour s’en faire une idée…

Laisser un commentaire