Sculpturalement par Iris van Herpen

0
4 483 vues
views

Iris van Herpen travaille les formes et les matières à la manière d’un sculpteur plastique. Les créations de cette Néérlandaise sont volumineuses, géométriques. Son univers onirique et poétique, quasi extraterrestre et surnaturel rappelle celui d’Alexander McQueen et s’échappe de son imprimante laser 3D, devenue son outil de travail. Nés de son imagination, ses créations extravagantes prennent forme grâce à un procédé nouveau : l’imagerie digitale…

Repoussant toujours plus loin les frontières du possible grâce à ses nouvelles techniques, Iris van Herpen prouve qu’elle a de l’imagination à revendre : après avoir travaillé autour du thème de l’eau dans sa collection Crystallization, elle s’attèle à reproduire le processus de momification avec des robes en bandelettes. Aujourd’hui sa nouvelle collection Capriole associe design 3D et couture à la main…

En s’associant à l’architecte Daniel Widrig, la designer a créé un processus novateur, qui lui permet de réaliser les parties de ses créations sur ordinateur avant de les assembler une par une à la main. Son travail s’inspire de celui de sculpteurs et rappelle les images fractales, ces courbes morcellées en 3D.

Robe en cuir avec de fausses éclaboussures d’eau, matières rappelant celles des reptiles… Ses créations complètement folles sont, certes, importables, mais toujours inspirantes. La chanteuse Björk a d’ailleurs fait appel à Iris van Herpen pour qu’elle lui dessine une robe pour les besoins de la pochette de son single Crystalline.

••• http://www.irisvanherpen.com/

SHARE

Laisser un commentaire