Rencontre avec la 3e mode

1
178
views

Saison après saison, les designers redoublent d’inventivité pour trouver le détail qui fera de leur défilé un show exceptionnel. Ce qui explique, en partie, la nouvelle tendance qui se profile à l’horizon des dernières Fashion Weeks : une mode extra-terrestre, aux allures de mantes religieuses, où l’étrange devient étonnamment fascinant. Retour sur des défilés venus d’ailleurs…

Printemps – Eté 2009

maison margiela été 09gareth pugh ete 09

Défilés Maison Martin Margiela / Gareth Pugh

Tout commence fin Septembre 2008, lors du début de la Fashion Week des collections de l’été 2009. Martin Margiela fait sensation en faisant défiler des mannequins masqués d’une perruque, aux vêtements en cuir noir à la limite du gothique mais avec plus de chic. Du côté du britannique Gareth Pugh, l’heure est aux allures de Pierrot et Colombine des temps modernes, vêtus de costumes blancs et noirs très graphiques, pleins de volume au style aseptisé.


Automne – Hiver 2009

McQueen_hiver2009kris van assche hiver2009

Défilés Alexander McQueen / Kris Van Assche

Alexander McQueen (à gauche) réinvente l’idée du show, avec des défilés aux thématiques fortes et mémorables. Pour ses collections de l’hiver 2009, il fait défiler des mannequins juchées sur des talons plateformes, à la bouche XXL comme archi-gonflée. Leur style est androgyne, quasi asexué. Les accessoires redoublent d’exhubérance, à l’image d’un chapeau-soucoupe noir. Kris Van Assche (à droite) aussi  imagine un style intergalactique, nettement plus sobre, avec des vêtements gris irisés, des coupes floues, à mi chemin entre des vêtements de spationautes et du prêt à porter moderne.


Printemps – Eté 2010

McQueen été 2010alexander mcqueen SS2010

Défilé Alexander McQueen

Lors de la dernière Fashion Week, Alexander McQueen a une fois de plus surpris, ébloui et fasciné. Pour son sens de l’esthétique, entre originalité et exhubérance, son génie de créativité, avec un style naturaliste et néo-symboliste. Intitulé « Atlantis » son défilé présente des models aux allures d’aliens, des mantes religieuses perchées sur des low boots spectaculaires, aux vêtements comme une seconde peau en écaille.


A voir aussi, précédemment sur Madmoiselle Julie :

# Vertige de la Mode
# Décryptage complet du défilé d’Alexander McQueen (printemps été 2010)

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × trois =