Pépites en mode off #56 : Contre-Frustration

0
90
views

La playlist en trois temps du week-end s’adapte à la conjoncture émotionnelle et délivre un triptyque consolateur. Miike Snow, Jeremy Jay et Isaac Delusion sont vos trois serviteurs venus compenser vos manques en trois actes sonores voués à caresser les tympans, enlacer les sens, déshabiller les interdits. À savourer dans la solitude la plus totale, une lueur du soleil perçant les carreaux pour seule et plaisante vue.

© Neil Krug

Vendredi 6.00 pm :
Première phase de ce processus de contre-frustration,
on s’imagine dans un side-car sur une route à toute vitesse afin d’oublier le temps et de se laisser gagner par l’espoir de l’horizon. Pour accompagner ce moment de plénitude, Devil’s Work, nouveau titre du groupe suédois Miike Snow, qui sort son deuxième album le 26 mars prochain. Il s’appelle Happy To You, et quand je vous dis que leur musique réussit à contrer la frustration, ça ne s’invente pas.

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/29874123″ params= »show_comments=true&auto_play=false&color=e1ddb3″ width= »100% » height= »81″ iframe= »false » /]

Miike Snow • Devil’s Work

Samedi 11.00 pm :
Deuxième étape de ce processus de contre-frustration :
atteindre un stade d’ivresse et de frénésie à tout prix. Pour ce faire, on écoute un morceau cadencé par excellence. Gallop, du californien Jeremy Jay, porte bien son nom puisqu’il nous permet de s’imaginer dévalant des routes sablonneuses de nuit sur un étalon (et n’y voyez surtout pas là un sens caché). En tous cas, si le morceau date de 2009, sa puissance énergétique n’a pas de date de péremption.

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/7725239″ params= »show_comments=true&auto_play=false&color=e1ddb3″ width= »100% » height= »81″ iframe= »false » /]
Jeremy Jay • Gallop

Dimanche 3.00 pm :
Troisième étape de ce processus de contre-frustration, atteindre enfin le stade de sérénité et d’équilibre sensoriel. Pour ce faire, on enclenche Waiting, extrait de Midnight Sun, le premier EP du duo Isaac Delusion, deux Français bercés par la folk et inspirés par l’Islande. Au bout de 4 minutes et 47 secondes, et si vous avez préalablement suivi les deux premières étapes, vous devriez être parvenus à l’harmonie des sens. Sinon, recommencez.

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/26572287″ params= »show_comments=true&auto_play=false&color=e1ddb3″ width= »100% » height= »81″ iframe= »false » /]
Isaac Delusion • Waiting

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × un =