Now Reading
Pépites en mode off #111 : Gravity

Pépites en mode off #111 : Gravity

LLe cinéma est avant tout une expérience. Les films qui ont marqué leur époque sont ceux qui ont proposé une sensation inédite au spectateur. Gravity est assurément de ceux-là. Époustouflant, vertigineux, déroutant… La beauté des images, de la Terre vue du très haut, de la noirceur, lorsque la Terre n’est plus éclairée par le soleil et du silence, du calme le plus total et le plus inquiétant : tout dans le film d’Alfonso Cuarón prend aux tripes. Surtout, il en appelle aux ressentis les plus personnels qui trouvent un écho en chacun de nous : la peur de la solitude et l’urgence de la survie. La playlist du week-end envoie un satellite vers l’infini et au-delà avec trois tracks en apesanteur : un remix de Mario Basanov, Justus Köhncke et un réédit des Beatles par David August.

Sandra Bullock x Gravity x Vogue US

Samedi 2.00 pm :

Passé pro dans les remixes les plus planants, le Lithuanien Mario Basanov a retravaillé le titre Space Me Out du duo Downtown Party Network porté par la magnifique voix d’Eglé Sirvydyte. Le résultat est là : plus de cinq minutes de pur bonheur mélancolique qui fait toucher les étoiles.

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/114405375″ params=”color=bdc7de&auto_play=false&show_artwork=true” width=”100%” height=”166″ iframe=”true” /]

Samedi 11.00 pm :

Son Timecode est devenu culte. Justus Köhncke frappe fort encore une fois et fait son retour au sein du label Kompakt avec un nouveau projet, Justus Köhncke & The Wonderful Frequency Band, et le titre Tell Me produit avec son acolyte Eric D. Clark de Whirlpool Productions. Quand nu disco rime avec étourdissant…

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/115275936″ params=”color=bdc7de&auto_play=false&show_artwork=true” width=”100%” height=”166″ iframe=”true” /]

Dimanche 4.00 pm :

Hamburg is for Lovers nous avait tous donné (agréablement) le tournis. Le Berlinois David August s’est attaqué à un classique cette fois, en rééditant Come Together des Beatles. Le résultat est étonnant, un peu comme si Paul McCartney et sa bande avaient travaillé en studio avec Nicolas Jaar…

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/115629700″ params=”color=bdc7de&auto_play=false&show_artwork=true” width=”100%” height=”166″ iframe=”true” /]

View Comments (2)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

2 + douze =

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019