Pépites en mode off #10 : Les Oiseaux

0
106
views

Ne dit-on pas que les oiseaux sont le baromètre de l’environnement ? Je ne vais pas vous étayer la thèse selon laquelle les récentes pluies d’oiseaux morts signent un tournant dans l’histoire de notre planète (il y a des journalistes / conspirateurs / gens bien plus doués sur le sujet que moi). Toujours est-il que les 3 découvertes de ce numéro de Pépites en mode off s’envolent dans le ciel musical de 2011 sans jamais perdre de l’altitude. Ovnis musicaux ou oiseaux de bonne augure, ils prédisent en tous cas une merveilleuse année électro-pop à l’international… Enjoy !

areva0-550x301

© Areva / Logorama

Vendredi 10.00 pm :
La disco new-yorkaise par excellence pose les bases d’un week end cadencé. Au son de Midnight Magic et de son excellentissime Beam me up, on fait osciller son corps, dans la chaleur d’un salon ou sur la fièvre d’une piste de danse. Sorti sur le label allemand Permanent Vacation, je ne saurais trop vous recommander leur compilation Right to play, sélectionnée dans les bacs du magasin Colette.

Samedi 4.00 pm :
Leur nom peut soit évoquer l’hélium, soit la foire du trône. Peu prometteur, certes. Pourtant leur musique ne s’apparente ni au gaz hilarant ni aux manèges parisiens sur un fond d’odeurs de churros. Maximum Balloon, projet électro pop de David Sitek (producteur des Yeah Yeah Yeahs ou de Scarlett Johansson) a été plébiscité par les Inrocks. Outre l’excellent titre atmosphérique Communion (sélectionné par Lord Library dans la dernière Classe Affaire), If you return se laisse savourer du bout des doigts.

Dimanche 8.00 pm :
Vous aimez l’électro, la new wave, le pop rock ? Les 3 ? Dans ce cas, John O’Regan alias Diamond Rings est fait pour vous. Ovni musical s’il en est, il est au grunge pop ce que la vodka est à la Russie : indispensable. Dans son premier album Special Affections, ce jeune canadien ultra looké fait scintiller sa musique comme le maquillage qu’il met sur ses yeux… Terriblement seventies !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 1 =