Now Reading
Naturopolis : Arte noue un pacte avec la nature

Naturopolis : Arte noue un pacte avec la nature

New York, ville verte ? L’association semble improbable, pourtant elle est réelle. À partir de dimanche 21 avril, Arte se met au vert et propose de redécouvrir quelques unes des grandes mégalopoles, comme à New York, Paris, Tokyo et Rio de Janeiro, à travers leur faune et leur flore. Bulle d’oxygène, la nouvelle série documentaire Naturopolis fait l’état des lieux des défis qui attendent les grandes villes dans leur possible réconciliation avec la nature…

Un pacte vert

Médias, gouvernements ou ONG nous sermonnent avec le même refrain entêtant : l’homme serait en train de causer la disparition de sa propre planète. Pour les créateurs de Naturopolis, le message est tout autre. Si plus de la moitié de l’humanité a investi les grandes villes, la révolution verte est plus que jamais en marche. Avec l’aide d’architectes et de naturalistes, ils nous démontrent que la réconciliation entre l’homme, la faune et la flore est bel et bien scellée. Car, tandis que les végétaux et les animaux investissent de plus en plus nos villes, l’homme est de plus en plus attentif à eux…

Les vraies racines de Manhattan

Le premier épisode de Naturopolis dévoile une toute autre facette de New York. Réputée pour ses buildings et ses interminables gratte-ciel, la Grosse Pomme a, en réalité, véritablement été façonnée par la nature. Dans les années 70, Liz Christy lança le mouvement de « guérilla verte » en balançant des bombes de graines, puis en transformant des bâtisses abandonnées de Manhattan en jardins collectifs. Grâce à l’initiative de cette militante, qui a fait écho à l’échelle internationale, des espaces verts ont fleuri un peu partout, à Manhattan mais aussi à Montréal, à Lille et à Paris.

La planète bleue, bientôt verte ?

Oublié le ton alarmiste que les médias prennent pour nous assurer que la fin du monde tel que nous le connaissons est proche. Naturopolis opte pour un ton plus optimiste. La ville de New York, positive davantage elle aussi, et tient compte de l’importance de la végétation dans la ville, en plantant des arbres et en projetant de construire des fermes, dans un futur, certes, pas si proche…

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019