Now Reading
MuCEM, trois ans derrière le béton et la dentelle

MuCEM, trois ans derrière le béton et la dentelle

Depuis juin 2013, Marseille peut être fière de posséder le premier (et unique au monde) Musée dédié aux Civilisations de l’Europe et de la Méditerrannée (MuCEM). Hier, à l’occasion de la projection d’un documentaire sur les coulisses de sa construction, diffusé dimanche 22 septembre sur Arte, j’ai pu voir en avant-première les images de sa naissance, pierre par pierre, réunion après réunion… et aussi redécouvrir cet immense bloc de culture à la nuit tombée.

On ne s’imagine pas réellement tout le travail, autant intellectuel que manuel, qui a été nécessaire pour que le MuCEM voit enfin le jour. Dans son documentaire MuCEM, naissance d’un musée (à découvrir dimanche 22 septembre à 16h50 sur Arte), Samuel Lajus a suivi pendant trois ans toutes les étapes, jour et nuit, de sa construction. Le réalisateur a filmé le travail de fourmi et la minutie nécessaires, mais aussi les réunions concernant la scénographie, les discussion plus ou moins vives, les enquêtes sur les futures pièces exposées, la préparation des expositions…

Du chantier du J4 jusqu’à Paris, au musée des Arts et Traditions populaires qui a prêté une partie de sa collection au MuCEM, en passant par l’Égypte et la Bulgarie, Samuel Lajus a suivi tous les acteurs de la naissance de ce musée dans son film, parfois drôle, mais qui révèle l’immensité du travail accompli.

Plus d’infos :

Le site du MuCEM
Sur le site d’Arte

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019