Maria Grazia Chuiri écrit un nouveau chapitre pour Dior

0
962 vues
views

Première femme à occuper un tel poste au sein de la maison, Maria Grazia Chiuri est depuis cet été la directrice artistique de Dior, succédant ainsi à Raf Simons. Mais d’où vient-elle et à quoi ressemble la première collection qu’elle a imaginée pour le printemps/été 2017 ?

maria-grazia-chiuri

Portrait d’une passionnée

Depuis toute petite, Maria Grazia Chiuri a grandi au milieu des tissus et des aiguilles, puisque sa mère était elle-même couturière. C’est donc tout naturellement qu’elle poursuit dans cette voie, en travaillant au stylisme de la maroquinerie chez Fendi, puis en rejoignant Valentino, où elle restera pendant près de 20 ans. Le duo qu’elle forme pendant 8 ans à la direction artistique au côté de Pierpaolo Piccioli est un bouillon de création et leur alchimie fait des étincelles : italiens tous les deux, ils réinventent les codes de la marque la plus flamboyante de la sphère mode tout en lui apportant une élégante simplicité.

maria-grazia-chiuri-valentino

son Premier défilé Dior

« Je m’efforce d’être attentive au monde et de créer une mode qui ressemble aux femmes d’aujourd’hui, une mode qui les accompagne dans leurs transformations, pour échapper aux catégories stéréotypées “masculin/féminin”, “jeune/moins jeune”, “raison/sentiment”, qui présentent, par ailleurs, des aspects complémentaires. » C’est avec ces mots que Maria Grazia Chiuri a qualifié son travail pour son premier défilé en tant que directrice artistique du prêt-à-porter, de la haute couture et des accessoires Dior. Pour sa première collection, elle s’est inspirée en partie des joueurs et des joueuses d’escrime, car leurs uniformes sont mixtes, dit-elle.

Les autres silhouettes de son défilé ne peuvent cacher ses années de travail chez Valentino, en témoignent ces petits cœurs rouges collés un peu partout, sur les robes ou les hauts. Les tissus sont légers et transparents, avec des jupons en tulle, contrastant avec les vestes en cuir ou les blousons matelassés et sublimant les jeux de superpositions.

Une chose est sûre, Maria Grazia Chiuri écrit une nouvelle page pour Dior et elle est plus féminine que jamais.

Plus d’infos :

➽ Le défilé Dior printemps / été 2017
Toute la mode sur Madmoiselle Julie
Les tendances de l’été 2017

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here