L’ovni Soko plane sur le septième art

0
1 015 vues
views

À l’affiche de deux longs métrages cette année, Soko s’émancipe de sa carrière de chanteuse pour briller encore plus sous les feux des projecteurs. La jolie brune de 30 ans est désormais plus mature et semble plus déterminée que jamais pour mener sa carrière d’une main de maître. Mais qui est-elle vraiment ?

Soko - La Danseuse - Cannes 2016

La beauté du métissage

Née à Bordeaux, Stéphanie Alexandra Mina Sokolinski est d’origine russe et polonaise par son père et franco-italienne par sa mère. Parfaitement bilingue, celle qui vit entre Paris, Londres, New York et Los Angeles est aussi touche-à-tout qu’elle ne tient pas en place. Si elle n’a pas vraiment de chez elle et passe la plupart de son temps dans des avions au-dessus de l’Atlantique, Soko est aussi hyperactive dans son métier…

Mille et une facettes

Le public l’a découverte avec le tube I’ll Kill Her. Mais Soko est aussi complexe que multiple : elle varie les looks autant que les préférences sexuelles, change de coupe et de couleur de cheveux régulièrement, comme pour fuir perpétuellement ce qu’elle est vraiment.

Septembre 2016 : en Soldat meurtri

Capable de toutes les transformations dans la vie de tous les jours, Soko est aussi habile dans son métier et c’est sûrement ce qui continue de séduire de plus en plus de cinéastes. Les sœurs Delphine et Muriel Coulin l’ont mise en scène dans leur dernier film, Voir du pays. Face à la jeune comédienne Ariane Labed, Soko incarne un soldat de retour de la guerre en Afghanistan, qui tentera de chasser ses traumatismes dans un luxueux hôtel de Chypre.

En salle le 7 septembre 2016.

FIN SEPTEMBRE 2016 : en Danseuse majestueuse

Soko-La-Danseuse

En 28 septembre, c’est dans le drame La Danseuse de Stéphanie Di Giusto que Soko réalisera une nouvelle performance dans la peau de Loïe Fuller, artiste passionnée ayant pour ambition de danser dans les cabarets parisiens de la Belle Époque et à l’Opéra de Paris. Ce long métrage inspiré d’une histoire vraie, qui a concouru dans la catégorie Un certain regard au Festival de Cannes 2016, dévoile une nouvelle fois toute la grâce de Soko l’actrice. Face à Gaspard Ulliel et Lily-Rose Depp, elle s’affirme comme une nouvelle étoile à suivre de très près.

En salle le 28 septembre 2016.

Plus d’infos :

➽ Soko sur FacebookInstagram • Twitter
Toute la rubrique Culture sur Madmoiselle Julie

Laisser un commentaire