Les sacs de l’hiver 2011 : python, cartable ou maya

0
2 267 vues
views

On dit souvent qu’un accessoire peut faire une tenue. Les sacs de l’hiver 2011 en sont la preuve ultime. Les défilés de Proenza Schouler et Bottega Veneta notamment ont démontré que le python se marie élégamment aux jolies pochettes portées main. Autres tendances : la besace version cartable, déjà revisitée par Mulberry (je vous en parlais ici), revient en force et nous fait ressembler à des écolières chic ; et le tissu imprimé maya, façon icône amérindienne, accessoirise n’importe quelle tenue avec une touche légèrement exotique mais toujours raffinée… Explications en 3 points.

Python

Cet hiver (et cet été très probablement aussi), le python se pose sur les sacs en version colorée : dans des tons chauds et exotiques chez Proenza Schouler, version pochette à chaînette dorée pour Stella McCartney ou strié de bandelettes en velours chez Bottega Veneta. Seul bémol : leur prix. Et seul impératif : à porter sur une tenue minimaliste, comme une petite robe noire et un perfecto en cuir, ou un jean slim brut et un blazer uni.

●  Proenza Schouler : acheter ici
● Stella McCartney : acheter ici
● Bottega Veneta : acheter ici

Cartables

Retour à l’école chez Urban Outfitters et Reed Krakoff. Le cartable ose la couleur et l’imprimé léopard. On l’aime pour son côté pratique et fourre-tout, à porter à n’importe quel moment de la journée. Alexa Chung ne quitte plus son Mulberry, on comprend enfin pourquoi !

● The Cambridge Satchel Company : acheter ici
● Reed Krakoff : acheter ici
● Zatchel : acheter ici

Maya

Poncho chez Chloé, imprimés colorés et aztèques chez Proenza Schouler… La femme de l’hiver 2011 sort ses plus belles plumes pour des incantations mystiques au nom de la mode. En réponse, la besace en tissu à l’imprimé maya apparaît et nous laisse présager une saison placée sous le signe des amérindiens. La preuve par 3 !

● Proenza Schouler : acheter ici
● Urban Outfitters : acheter ici
● Sessùn : acheter ici

Laisser un commentaire