{Interview} Violaine Schütz, mélomane rétro

0
149
views

Journaliste, blogueuse, rédac chef du Bonbon Nuit, selector, chroniqueuse : plus rien n’arrête la polyvalente et mélomane Violaine Schütz. Après son set à Seconde Nature pour les 15 ans de Tricatel (organisée par Wrangler & Monsieur Clouseau).

Elle répond aux questions indiscrètes de Madmoiselle Julie…

© Polaroïd by Nicola Delorme // en Dj Set @ Seconde Nature

Madmoiselle Julie : Quand on voit le nombre de casquettes que tu portes, c’est impressionnant. Comment en-es tu arrivée là ? Quel est ton secret pour mener tout ça de front ?
Violaine Schütz :
Comment j’en suis arrivée là? Bonne question. Mais il faudrait que je lève le pied. J’ai toujours besoin d’avoir un truc à faire et de bosser dans l’urgence. Il y a quelque chose d’ordre psychanalytique là, mais j’ai pas le temps d’aller consulter là, j’ai trois papiers à finir et un dj set dans deux heures (rires).

M*J* : Tu as mixé à Seconde Nature pour les 15 ans de Tricatel. Pour toi, Bertrand Burgalat et Tricatel ça t’évoque quoi ?
V*S* :
Une certaine forme d’élégance, mais aussi de kitch et d’humour, une vision de la pop un peu oubliée et assez pure. Pour la petite histoire, mon premier stage en arrivant à Paris en 2002, c’était chez Tricatel, j’étais « représentante étudiante », je devais vendre les disques de Houellebecq et Valérie Lemercier à la Sorbonne !

M*J* : On te propose de passer des disques pour une personnalité (vivante ou non) que tu admires. Qui choisis-tu ?
V*S* : Amy Winehouse, elle est morte ou vivante ? Sinon, Hal Hartley.

M*J* : Quand tu es à l’affût d’un morceau, d’une nouveauté… comment fonctionnes-tu ? Qu’est ce qui te fait dire qu’il va marcher ou faire danser ? Tu marches au feeling ?
V*S* : Je suis nulle pour savoir si un titre va marcher. En général si j’adore, ça a peu de chance de vendre en fait : )

M*J* : Si un seul et même titre devait te représenter, tu dirais que ce serait lequel et pourquoi ?
V*S* : New Order – Ceremony, une bonne dose d’ombre, mais une aspiration à en sortir aussi.

Et dans les mauvais jours :

Ses derniers…

M*J* : Tes derniers artistes coups de cœur ?
V*S* : Cercueil, Wagner, Rainbow Arabia, Connan Mockasin, et le dernier Metronomy, moderne et brillant.

M*J* : Ton dernier concert ?
V*S* : Les Shades à Aix, sémillants, jeunes, beaux et rock.

M*J* : Ta dernière interview ?
V*S* : Wild Beasts, sympas et pas cons. Et Yoann Lemoine, un excellent réal de clip qui fait aussi de la bonne musique.

M*J* : Ta dernière déception musicale ?
V*S* : Les Strokes.

M*J* : Ta dernière chronique ?
V*S* : Metronomy « The English Riviera », Nakion « Oh Ah! » et le dernier Cold Cave.

M*J* : Ton dernier achat mode ?
V*S* : Un perfecto en cuir qui coute l’équivalent d’une bonne trentaine de chroniques !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here