Now Reading
La semaine de… Hypnolove ● (3/5) : Mickey Moonlight

La semaine de… Hypnolove ● (3/5) : Mickey Moonlight

Mademoiselle, voulez-vous danser ? chantaient en 2006 les trois Toulousains d’Hypnolove. Il était donc logique qu’ils débarquent sur Madmoiselle Julie pour nous proposer leur semaine haute en couleurs. Après un premier album mixé par Renaud Letang (Feist, Katerine), ils ont sorti un nouvel EP il y a quelques mois, laissant présager un nouvel opus produit par Mickey Moonlight (Ed Banger). Fins remixeurs, le trio, signé sur le même label que Sébastien Tellier (Record Makers) a également imposé une touche italo disco, sorte d’hommage à Rondo Veneziano sur l’un de ses titres Fingers of Steel. Samedi, ils débarquent dans la cité phocéenne pour un live à l’hôtel Radisson Blu sur le Vieux Port. L’occasion pour Hypnolove de poser ses valises chez Madmoiselle Julie pour une semaine spéciale. Pour ce troisième jour, ils nous parlent du producteur de leur prochain album, le talentueux Mickey Moonlight signé chez Ed Banger…

Ce qu’en dit Hypnolove :

“C’est sûrement l’un des musiciens actuels dont on se sent le plus proche. Aussi, lorsqu’il a accepté de produire notre deuxième album sur la foi de quelques démos, nous étions fous de joie. Il a une culture musicale énorme et une oreille sûre en ce qui concerne le mixage. Son premier album que l’on écoute beaucoup en ce moment est un drôle de mélange qu’il qualifie lui même de Sci-Fi Exotica.”


En 2008, lorsque Ed Banger propulse son poulain Mickey Moonlight sur le devant de la scène, le label s’aventure sur un terrain qui surprend tout le monde au passage : la pop. Celle de l’anglais Mike Silver est pourtant dénuée de complexes, elle fait danser et surtout sourire. Producteur, remixeur, musicien, rien n’arrête ce touche-à-tout qui explore un univers interstellaire et déjanté, comme en témoigne la pochette de son premier album “And the Time Axis Manipulation Corporation”, sorti en novembre 2011, sorte de galaxie où le tube Close to Everything serait l’étoile du berger et le planant Diamonds in the mind of Talula une lune sombre. Inspiré par le passé et porté vers le futur, avec des influences revendiquées pour la pop 80’s et les tubes dansants de la décennie suivante, Mickey fait fusionner synthés et mélodies tel un enchanteur, sans chapeau pointu…

[soundcloud url=”http://api.soundcloud.com/tracks/17263767″ params=”show_comments=true&auto_play=false&color=c2c2c2″ width=”100%” height=”81″ iframe=”false” /] Hypnolove – Midnight Cruising (Mickey Moonlight Dub)

[soundcloud url=”http://api.soundcloud.com/tracks/3454606″ params=”show_comments=true&auto_play=false&color=c2c2c2″ width=”100%” height=”81″ iframe=”false” /] Tame Impala – Solitude is bliss (Mickey Moonlight remix)

[soundcloud url=”http://api.soundcloud.com/tracks/27396124″ params=”show_comments=true&auto_play=false&color=c2c2c2″ width=”100%” height=”81″ iframe=”false” /] Findlay Brown – Everybody needs love (Mickey Moonlight remix)

[soundcloud url=”http://api.soundcloud.com/tracks/30332260″ params=”show_comments=true&auto_play=false&color=c2c2c2″ width=”100%” height=”81″ iframe=”false” /] Justice – Audio Video Disco (Mickey Moonlight reprise)

[soundcloud url=”http://api.soundcloud.com/tracks/25524492″ params=”show_comments=true&auto_play=false&color=c2c2c2″ width=”100%” height=”81″ iframe=”false” /] Mickey Moonlight – This Son

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019