La résurrection de Marilyn

0
1 645 vues
views

Marilyn Monroe aurait eu 86 ans le 1er juin prochain. Cette année, le monde du cinéma lui rend un hommage à la hauteur de son talent et de sa beauté. Avant que sorte le film My Week with Marilyn le 4 avril prochain, dans lequel Michelle Williams se glisse dans la peau de l’icône d’une manière presque troublante, le Festival de Cannes dévoile l’affiche de sa prochaine édition : en noir et blanc, Norma Jeane souffle une bougie dans un cliché signé Otto L. Bettmann…

Michelle Williams dans My Week with Marilyn

My Week with Marilyn


Le biopic réalisé par Simon Curtis fait déjà beaucoup parler de lui, depuis sa préparation jusqu’à son tournage. Outre-Atlantique, Michelle Williams a même raflé le Golden Globe de la meilleure actrice pour sa prestation. Outre sa ressemblance avec l’icône plus qu’évidente, elle réussit à laisser transparaître à l’écran l’attitude et la sensualité innée de Marilyn.

Le biopic, adapté du roman de Colin Clark, raconte comment cet homme a vécu une semaine hors du commun avec l’actrice, alors qu’il était assistant réalisateur sur le film Le Prince et la Danseuse. Pour l’occasion, le tournage de My Week with Marilyn a emmené Michelle Williams et toute l’équipe dans les studios Pinewood, là même où fût tourné le film en 1957, et également dans la Parkside House, la résidence de Marilyn à cette époque.

Le Prince et la Danseuse (1957)

Festival de Cannes 2012


Les hommages ne manquent pas cette année : à son tour, le Festival de Cannes célèbre celle qui est aujourd’hui encore le symbole du glamour hollywoodien, 50 ans après sa disparition. Le cliché de l’actrice soufflant une bougie illustre l’affiche de la 65e édition du festival, qui sera présidé par le réalisateur italien Nanni Moretti (Palme d’Or en 2001 pour La Chambre du fils). Ce cliché est Otto L. Bettman, à qui l’on doit également d’autres photos légendaires, comme celles d’Albert Einstein tirant la langue ou de Marilyn retenant sa robe s’envolant au dessus d’une bouche de métro…

SHARE

Laisser un commentaire