Now Reading
Kenji Kawakami, l’art de l’inutile

Kenji Kawakami, l’art de l’inutile

Inventeur des “chindogu”, des objets ou installations ayant une fonction mais étant complètement inutiles, le Japonais Kenji Kawakami expose actuellement ses œuvres au Palais de Tokyo, à Paris, dans l’exposition Au bord des mondes. Ludiques, drôles et terriblement absurdes, ses créations sont le fruit de son imagination foisonnante…

kawakami-kenji-bord-des-mondesBeurre en stick

Beurre en stick, refroidisseur automatique d’aliments (soit un mini ventilateur posé sur des baguettes chinoises pour sécher en temps réel ses nouilles !), doigt brosse à dents, chien voulant passer inaperçu (avec un masque de poupon), demi-bol de régime ou parapluie à chaussures… Depuis les années 80, Kenji a donc inventé des concepts tous plus improbables les uns que les autres.

Kenji Kawakami doigt brosse à dents
Doigt brosse à dents

Kenji Kawakami refroidisseur d'aliments
Refroidisseur automatique d’aliments

La démarche de ce plasticien et artiste, qui se destinait à travailler dans l’aéronautique : créer des choses inutiles dans le but de stimuler son esprit. 


Kenji Kawakami Palais de TokyoChien voulant passer inaperçu

Kenji Kawakami demi bol de régimeDemi-bol de régime

Kenji Kawakami parapluie à chaussuresParapluie à chaussures

Plus d’infos :

Jusqu’au 17 mai 2015 au Palais de Tokyo
13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

➽ Le site de l’exposition

© Madmoiselle Julie • 2008 - 2019