Kenji Kawakami, l’art de l’inutile

0
2 439 vues
views

Inventeur des « chindogu », des objets ou installations ayant une fonction mais étant complètement inutiles, le Japonais Kenji Kawakami expose actuellement ses œuvres au Palais de Tokyo, à Paris, dans l’exposition Au bord des mondes. Ludiques, drôles et terriblement absurdes, ses créations sont le fruit de son imagination foisonnante…

kawakami-kenji-bord-des-mondes Beurre en stick

Beurre en stick, refroidisseur automatique d’aliments (soit un mini ventilateur posé sur des baguettes chinoises pour sécher en temps réel ses nouilles !), doigt brosse à dents, chien voulant passer inaperçu (avec un masque de poupon), demi-bol de régime ou parapluie à chaussures… Depuis les années 80, Kenji a donc inventé des concepts tous plus improbables les uns que les autres.

Kenji Kawakami doigt brosse à dents
Doigt brosse à dents

Kenji Kawakami refroidisseur d'aliments
Refroidisseur automatique d’aliments

La démarche de ce plasticien et artiste, qui se destinait à travailler dans l’aéronautique : créer des choses inutiles dans le but de stimuler son esprit. 


Kenji Kawakami Palais de Tokyo Chien voulant passer inaperçu

Kenji Kawakami demi bol de régime Demi-bol de régime

Kenji Kawakami parapluie à chaussures Parapluie à chaussures

Plus d’infos :

Jusqu’au 17 mai 2015 au Palais de Tokyo
13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

➽ Le site de l’exposition

Laisser un commentaire