Eté 2010 : Rodarte, psychédélique & sauvage

1
1 387 vues
views

Les soeurs Rodarte n’ont pas fini d’impressionner le gotha de la Mode. Kate & Laura Mulleavy ont signé l’un des défilés les plus spectaculaires de la Fashion Week new-yorkaise pour le printemps été 2010. Pour preuve, elles choisissent un procédé nouveau, celui de « déchirer pour recréer ». Le résultat est là : des allures de guerrière mélancoliques, au style grungy romantique.

Rodarte Eté 2010 Rodarte Eté 2010

Les couleurs se superposent, les motifs sont variés : une simple robe beige et noire devient tout de suite plus sophistiquée, grâce à des bandes noires, des tissus enchevêtrés. Les soeurs Rodarte ont le sens du détail, les coupes sont faussement négligées. A droite, l’illusion d’optique d’une robe courte rendue longue grâce à des franges de tissus. Une allure tribale, colorée, festive et mystérieuse à la fois.

Rodarte Eté 2010 Rodarte Eté 2010

Les robes de la collection du printemps-été prochain sont pleines de détails sublimes, venus contraster avec l’allure grunge générale. La technique de base de ce défilé des soeurs Rodarte, la superposition de tissus et matières, donne du relief aux robes. Ca et là, des perles et des motifs brillants viennent donner encore plus de classe et de glamour à des vêtements sombres pleins de profondeur.

1 COMMENT

Laisser un commentaire