Eté 2010 Couture : La lune noire de Givenchy

0
2 785 vues
views

C’est un défilé plein de lumière qu’a imaginé Riccardo Tisci pour le printemps été prochain. Un catwalk en noir et blanc, saupoudré de beige rosé, comme un duel manichéen entre la nuit et le jour, le mystère et la clarté. Car s’il y a bien une chose que déteste le directeur artistique de la Maison Givenchy, c’est la demi-mesure. Pour ce défilé Haute Couture, il a vu les choses en grand, tout en constraste.

Givenchy Printemps Eté 2010 Haute Couture Givenchy Printemps Eté 2010 Haute Couture

L’hommage aux seventies est indéniable, et le choix des matières et des éléments nous rappelle bien la dimension Couture du show : plumes d’autruche, mousseline noire, dentelles, perles, volants, la féminité explose et rappelle les codes chics de la Maison. Il revoit la même silhouette en version noire ou blanche, exacerbant le contraste entre les deux couleurs, qui bientôt ne font plus qu’une.

Givenchy Printemps Eté 2010 Haute Couture Givenchy Printemps Eté 2010 Haute Couture

Les coupes sont étonnamment fluides, mais privilégient le détail toujours sophistiqué : une cascade de plumes dégradées du noir au blanc en dessous d’une veste de smoking queue-de-pie (à gauche) ou cuissardes en daim assorties à un short en plumes marrons à l’aspect (à droite) : chez Givenchy, le chic couture est plus dans les détails que dans l’apparat.

Laisser un commentaire