Nicolas Jaar

Marsatac 2017 : l’heure est au changement pour le festival marseillais

Le festival Marsatac s’apprête à faire son grand retour. Changement de format, changement de lieu,…

Le Network de Nicolas Jaar

C’est un nouvel ovni que Nicolas Jaar a allègrement balancé sur internet il y a quelques jours : The Network, une mystérieuse webradio conceptuelle. Pour entrer dans ce nouvel univers, il faudra d’abord entrer un nombre entre 0 et 333…

Pépites du week-end #040 : Litfiba

Ce qui se produit dans notre cerveau lorsqu’on écoute de la musique est similaire à d’autres addictions plus palpables. En réalité, le niveau de dopamine augmente à l’écoute d’un morceau qui nous plaît. Une récente étude scientifique a également démontré qu’une région de notre cerveau mettait en correspondance nos attentes avec nos souvenirs musicaux et la musique écoutée, ce qui expliquerait que les goûts de chacun sont uniques. Pour comprendre tout ce cheminement, la playlist du week-end sollicite vos neurones pour diffuser un flux lent de dopamine et vous donner suffisamment de bien-être et de béatitude avec un edit de Litfiba, mais aussi C.A.R., Manfredas, Red Axes, mais aussi les remixes de Nicolas Jaar, Plaisir de France, Lulu Rouge et Golden Bug. 

Rétrospective musicale de 2011

Février 2011 : le premier album du prodige Nicolas Jaar sort enfin. Comme pour annoncer prophétiquement que l’année sera bonne, les 14 titres de Space is only noise donnent le ton. Au milieu de l’année, la Côte anglaise musicalement revisitée par Metronomy laisse présager un été en haute forme. Dans la foulée, fin juin, The Rapture nous assomme avec un tube rodé pour les dancefloors (How Deep is Your Love). L’histoire musicale de 2011 est encore longue… Pour faire – plus ou moins court – voici une liste non exhaustive et totalement subjective des 100 morceaux qui ont marqué ces 12 mois ainsi que les meilleurs titres et albums selon des Djs et activistes musicaux

Mood Manifesto #5 : From Calvi with love.

Voilà déjà une semaine que je suis rentrée de Calvi. Pendant sept jours, j’ai tenté de prendre du recul sur cette folie ensablée, sur ces cascades d’émotions, sur ces rencontres, ces concerts, ces bras levés et ces pieds qui tapent sur le dancefloor (de jour : la plage, de nuit : chez Tao). En guise de souvenir, j’ai donc décidé de consacrer le Mood Manifesto dominical à cette frénésie calvaise pendant On The Rocks…

Pépites en mode off #25 : On the rocks !

Oubliez tous vos projets pour juillet : dans 2 mois, l’effervescence gagnera Calvi, embrasant ses plages jusqu’à sa Citadelle. Pendant 6 jours, la ville corse tremblera au son de Calvi on the Rocks, qui compte dans son line-up cette année Metronomy, Discodeine, Foals et Nicolas Jaar, pour ne citer qu’eux. En fervente adepte de ce festival, Madmoiselle Julie consacre cette sélection musicale des Pépites en mode off du week-end à un court aperçu de ce qui vous attend. Prenez le petit train, traversez la pinède, petite escale sur le port, puis vous voici au Théâtre de Verdure, comme si vous y étiez

Musique : le meilleur du cru 2010

Chaque année se déroule tel un véritable feuilleton musical, ou un festival éclectique. Et comme tout feuilleton ou tout festival qui se respecte, jolies surprises et grosses déceptions sont au rendez-vous. 2010 aura vu l’émergence de nouveaux artistes sur la scène pop électro folk internationale (Mock & Toof, par exemple), de come-backs au succès garanti (Hot Chip), ou d’amères déceptions (MGMT). Voici mois après mois les disques qui tourneront encore pendant quelques temps sur nos platines, ainsi que les sélections de 3 spécialistes et mélomanes marseillais…

Pépites en mode off #6 : Horizontal/Exotical

Un condensé de ce qui se fait de mieux pour nous rappeler que l’on peut toucher du doigt (de l’aile ?) des horizons plus exotiques. Car, dès le 21 décembre, justement, les jours commenceront à rallonger, preuve que nous nous acheminons lentement mais sûrement vers l’été. Les trois titres ci-dessous (diffusés d’ailleurs hier soir par l’équipage de l’émission pop radiophonique Classe Affaire, composé de Lord Library, Monsieur Clouseau et moi même) l’évoquent d’ailleurs allègrement… Enjoy !